30 juillet 2008

Deux enfants tués en Afghanistan


Êtes-vous capables de lire cette nouvelle sans avoir le goût de vomir?


"Des soldats canadiens ont tué deux enfants, le frère et la soeur, en tirant sur un véhicule soupçonné de s'apprêter à attaquer leur convoi militaire, à l'extérieur de Kandahar, en Afghanistan, dimanche. (...) Le coup de feu a atteint la fillette, âgée de quatre ans, à la tête, et son frère de deux ans à la poitrine, ont affirmé des témoins. À l'hôpital local, la mère des enfants, folle de douleur, arpentait les allées en pleurant, hurlant et maudissant les soldats étrangers. Le père, qui était apparemment passager dans le véhicule, était soigné pour des lacérations mais il a quitté l'hôpital sans attendre son congé pour assister aux funérailles de ses enfants. Un visiteur à l'hôpital où ont été transportées les jeunes victimes a déclaré que s'il était leur père, il les vengerait en commettant un attentat-suicide contre les troupes canadiennes."


Si vous pensez que ceci ne vous concerne pas, détrompez-vous! Ce sont vos taxes qui ont payé pour les balles qui ont traversé les corps de ces deux petits enfants innocents!


Je suis complètement sidéré, révolté, dégoûté.


"Selon l'organisation Human Rights Watch, au moins 300 civils afghans ont été tués par erreur par les forces de la coalition l'an dernier, et on dénombrerait des milliers de victimes civiles depuis 2001."


29 juillet 2008

Gulf Wars


Parodie de l'affiche du film Star Wars Episode II: Clone Wars. L'originale est ici. La parodie provient d'ici.


I see stupid people...


Hahaha, il faut avoir vu le film "The sixth sense" pour la comprendre celle-là!


The world has had enough!


"Le monde en a assez!"


Très drôle cette parodie de l'affiche du film de James Bond: "The world is not enough". L'originale est ici.


Bush le visionnaire


Il paraît que cette photo est bien vraie et qu'elle n'a pas été truquée...


Poils de yéti


Une autre nouvelle pas banale:


Deux laboratoires britanniques procèdent à des examens ADN sur des poils rapportés de la jungle indienne attribués au mythique yéti et qui, lors de premiers tests, ont présenté des caractéristiques humaines et simiesques.


Selon Ian Redmond, expert en primates, ces poils présentent des éléments similaires à ceux rapportés par Sir Edmund Hillary, le premier homme à avoir atteint le sommet de l'Everest en 1953. Observés au microscope, ils présentent des caractéristiques proches de poils d'homme et de poils d'orang outan, a-t-il ajouté.«Ces poils restent une énigme. Ils pourraient provenir d'une nouvelle espèce et, avec un peu de chance, les examens d'ADN vont nous en dire un peu plus»


Deux poils ont été rapportés d'Inde cette année par un journaliste de la BBC, Alistair Lawson. Le journaliste avait reçu ces poils de Dipu Marak, un indien croyant en l'existence du yéti. Il les avait découverts dans la jungle profonde de l'État du Meghalaya (nord-est de l'Inde) après qu'un exploitant forestier eut indiqué y avoir observé la créature trois jours de suite en 2003. Selon Dipu Marak, ces poils proviendraient du mande barung, nom indien de la créature simiesque mythique également connue sous le nom de yéti.


Faute d'examen concluant avec le microscope, les poils subissent désormais des tests ADN dans deux laboratoires distincts à Oxford et Cardiff (sud du Pays de Galles).



J'ai hâte en maudit de voir ce que ça va donner! L'image provient d'ici.






Heckboy!?!


Le Comic Book Legal Defense Fund est un organisme à but non-lucratif qui a pour mission de combattre la censure dans les comics en apportant une aide financière aux artisans de l'industrie qui ont des démêlés avec la justice. Au fond, ils veulent que les créateurs soient vraiment libres de produire ce qu'ils veulent sans qu'aucune censure ne leur soit imposée en tant qu'artistes.


Mike Mignola, le créateur de Hellboy, a contribué cette hilarante couverture pour Liberty Comics #1, un comic-book spécial dont tous les profits iront au CBLDF.


Hahaha, "Heckboy"... j'adore! ;-D



War Machine aura sa série en décembre!


Une nouvelle très intéressante: la série "Iron Man: Director of SHIELD" prendra fin après Secret Invasion et sera remplacée par une nouvelle série sur War Machine!


Cooooooool! Et l'image de droite (par Leonardo Manco) est très prometteuse! Quoique le concept de base me semble peu innovateur puisque c'est exactement ce que Rhodey faisait dans la première série War Machine: “Every day, somewhere in the world, tyrants and madmen commit the most heinous atrocities imaginable, yet no power on earth seems to be willing to take the responsibility for stopping them. We're going to explore the explosive mayhem and shocking repercussions that ensue when one man steps up to take that responsibility -- upon his massive, armored, rocket-launcher-equipped shoulders.”


Toutefois, j'aime bien le portrait de Rhodey que dresse l'auteur de la nouvelle série: “James Rhodes has walked through fire and been forged into a living tank. He was bullied as a child, so to escape the mean streets of Philly, Rhodey gained the skills and experience in the military – and later through his adventures both solo and with Tony Stark and the Avengers – that allow him to deal with the ‘bullies’ of the world. And his preferred method of handling them usually involves huge freakin’ rockets!”


L'annulation de la série Iron Man: DOS soulève plusieurs questions. Cela veut-il dire que Stark ne sera plus directeur de SHIELD? Est-ce parce qu'il est en réalité un Skrull?


Seul le temps nous le dira...


Les Olympiques à la BBC

Juste à l'idée de me faire casser les oreilles avec les Olympiques pendant des semaines, je développe des boutons...

Mais il y a déjà au moins une bonne chose en rapport avec les jeux de Beijing: cette magnifique animation qui sert de promo à la BBC. Elle est inspirée d’un classique de la littérature chinoise, “La pérégrination vers l’Ouest” de Xi You Ji, dont le personnage principal est un singe.

Merci à Paquin qui m'a fait découvert ce petit bijou via son blogue.


God, Gays and Guns


Vraiment hallucinant cette nouvelle...


À l'ère de W. Bush, lorsque ce zigoto de Alberto Gonzales était à la tête de la Justice, ce ne sont pas les gens les plus compétents et les plus qualifiés qui étaient engagés au ministère! Nooooon! Ce sont plutôt les candidats qui avaient les opinions les plus conservatrices au sujet de Dieu, des homosexuels et du droit de posséder une arme!


Hétu attire ici notre attention sur cette nouvelle:


"Selon un rapport rendu public hier, des candidats plus compétents pour des postes de procureur ou de juge administratif ont ainsi été ignorés pour cause de progressisme supposé. Une adjointe de Gonzales, Monica Goodling, ex-avocate du Parti républicain, avait la responsabilité d’éliminer ceux qui n’étaient pas assez conservateurs sur les thèmes qu’elle jugeait importants, c’est-à-dire «god, gays + guns», pour citer ses propres notes dans le texte."


Le fanatisme religieux institutionnalisé, mes amis...


Un policier attaque un cycliste


Sur son blogue, Lagacé attire notre attention sur cette histoire de fou: un policier de New York a bondi sur un cycliste et l'a projeté à terre avec violence et ce, sans aucune provocation! Ce n'est pas une farce, allez voir ça! Vidéo à l'appui!


Encore plus débile: c'est le cycliste qui aurait été arrêté pour avoir foncé sur le policier!


Au moins, avec un vidéo qui montre aussi clairement ce qui s'est passé, le gars ne sera sûrement pas trouvé coupable! J'espère que le flic fou sera au moins suspendu...


L'image provient d'ici.


Bigfoot en Ontario?


La nouvelle est d'abord surprenante:


"Helen Pahpasay et sa mère se rendaient ramasser des bleuets au nord de Grassy Narrows le 22 juillet lorsqu'elles ont vu une grande créature noire à environ 15 mètres d'elles. (...) Selon elle, la créature mesurait environ huit pieds (2,4 mètres), s'est tenue debout et a marché avant de se jeter dans un buisson."


Jusqu'à date, c'est intriguant. Après tout, l'Ontario, c'est juste à côté! Mais c'est en lisant la suite qu'ils me perdent complètement et que le sceptique lucide en moi bondit:


"Le frère de Mme Pahpasay, Randy Fobister, l'a alors convaincue de retourner sur place, en compagnie d'amis et de membres de la famille. Ils y ont trouvé une grosse empreinte de pied à six orteils, près d'un étang de castor. M. Fobister a fait un modèle en plâtre de l'empreinte dans le but de la faire examiner."


Six orteils?


Six?


Ben voyons donc...


Les mammifères qui ont encore des doigts (qui n'ont pas évolué en sabots par exemple) en ont cinq. Tous les primates et très certainement tous les singes en ont cinq. L'idée même d'un animal apparenté aux singes et qui aurait six orteils ne tient absolument pas debout une seule seconde. C'est n'importe quoi...


En passant, l'image de droite est tirée d'un film de 1977 réalisé par Ivan Marx.




Aliens exist!


Les histoires d'OVNI et de soucoupes volantes ont toujours attiré ma curiosité depuis aussi longtemps que je me rappelle. Je n'y crois pas vraiment et je n'ai toujours pas vu de preuves irréfutables, mais je demeure curieux.


Il y a quelques jours, le docteur Edgar Mitchell a fait une déclaration pour le moins surprenante. Qui est ce type? C'est un ancien astronaute de la NASA qui a participé à la mission Apollo 14 et qui a déjà marché sur la lune. Bref, ce n'est pas n'importe qui. Sa déclaration: les extra-terrestres existent, ils nous visitent régulièrement et le gouvernement américain cache leur existence depuis des décennies.


Pas banale comme déclaration, n'est-ce pas?


La nouvelle est partout sur le net: ici (Australie), ici et ici (USA) ou encore ici (UK).


Voici quelques extraits de ses déclarations:


Dr Mitchell, 77, said during a radio interview that sources at the space agency who had had contact with aliens described the beings as 'little people who look strange to us.' He said supposedly real-life ET's were similar to the traditional image of a small frame, large eyes and head. He claimed our technology is "not nearly as sophisticated" as theirs and "had they been hostile", he warned "we would have been gone by now".


"I happen to have been privileged enough to be in on the fact that we've been visited on this planet and the UFO phenomena is real," Dr Mitchell said. "It's been well covered up by all our governments for the last 60 years or so, but slowly it's leaked out and some of us have been privileged to have been briefed on some of it. "I've been in military and intelligence circles, who know that beneath the surface of what has been public knowledge, yes - we have been visited. Reading the papers recently, it's been happening quite a bit." Dr Mitchell, who has a Bachelor of Science degree in aeronautical engineering and a Doctor of Science degree in Aeronautics and Astronautics claimed Roswell was real and similar alien visits continue to be investigated.


Plutôt surprenant, non? Il y a lieu de se questionner sur la validité de ces propos et/ou sur la santé mentale du bon docteur... Quoiqu'il en soit, le quotidien australien The Daily Telegraph a mis sur pied une section spéciale sur les UFO et a reçu un grand nombre de témoignages de citoyens et de touristes qui auraient vu et parfois filmé des objets volants non-identifiés. Allez voir ça si le sujet vous intéresse.



28 juillet 2008

Victoria Francés


J'ai découvert cette jeune artiste il n'y a pas très longtemps. J'ai tout de suite aimé ses tableaux. Ceux-ci, de style gothique, mettent en scène des vampires, des fantômes, des sorcières, etc. Je crois que ce sont les visages de ses personnages que j'aime le plus. L'émotion qu'ils véhiculent est si poignante, si touchante!


Cliquez ici pour son site officiel. D'autres galeries sont disponibles ici et ici.


It's not easy

Voici une autres excellente chanson inspirée de Superman. C'est une chanson du groupe Five For Fighting et les images proviennent de la série télévisée Smallville, que je n'ai jamais regardée. Quelqu'un connaît? C'est bon?



I can't stand to fly
I'm not that naive
I'm just out to find
The better part of me

I'm more than a bird, I'm more than a plane
More than some pretty face beside a train
It's not easy to be me

Wish that I could cry
Fall upon my knees
Find a way to lie
About a home I'll never see
It may sound absurd, but don't be naive
Even Heroes have the right to bleed
I may be disturbed, but won't you conceed
Even Heroes have the right to dream
It's not easy to be me

Up, up and away, away from me
It's all right
You can all sleep sound tonight
I'm not crazy, or anything

I can't stand to fly
I'm not that naive
Men weren't meant to ride
With clouds between their knees

I'm only a man in a silly red sheet
Digging for kryptonite on this one way street
Only a man in a funny red sheet
Looking for special things inside of me

It's not easy to be me.

Superman's song

Aucun super-héros n'a inspiré autant de chansons que Superman. Celle-ci, des Crash Test Dummies, est vraiment l'une des meilleures. Le vidéo est touchant, l'atmosphère est lourde et les back vocals me font craquer.

Superman est mort. Je crains que le monde ne voit plus jamais un homme comme lui...



Tarzan wasn't a ladies' man
He'd just come along and scoop 'em up under his arm
Like that, quick as a cat in the jungle
But Clark Kent now there was a real gent
He would not be caught sittin' around in no
Junglescape, dumb as an ape doing nothing
Superman never made any money
For saving the world from Solomon Grundy
And sometimes I despair the world will never see
Another man like him
Hey Bob, Supes had a straight job
Even though he could have smashed through any bank
In the United States, he had the strength, but he would not
Folks said his family were all dead
Their planet crumbled but Superman, he forced himself
To carry on, forget Krypton, and keep going
Tarzan was king of the jungle and Lord over all the apes
But he could hardly string together four words:
"I Tarzan, You Jane. "
Sometimes when Supes was stopping crimes
I'll bet that he was tempted to just quit and turn his back
On man, join Tarzan in the forest
But he stayed in the city, and kept on changing clothes
In dirty old phonebooths till his work was through
And nothing to do but go on home

John William Waterhouse



John William Waterhouse est un peintre britannique né en 1849 et décédé en 1917. Ses magnifiques tableaux sont souvent inspirés par la mythologie et la littérature. Les sujets de ses tableaux sont presque toujours des femmes qu'il peint avec un talent inouï. Vous pouvez cliquer ici pour en savoir plus sur cet artiste du tournant du siècle.


Le tableau que j'ai choisi pour illustrer ce billet date de 1888 et est intitulé "Lady of Shallot". Il illustre un poème victorien de Alfred Lord Tennyson. Ce poème, d'inspiration arthurienne, raconte l'histoire tragique d'une femme victime d'une malédiction. Enfermée dans une tour, elle ne peut regarder le monde extérieur directement et n'en voit que le reflet dans son miroir. Puis, un jour, elle voit passer Sir Lancelot et en tombe amoureuse. Elle décide alors de quitter sa tour et de monter dans une barque en direction de Camelot, décision qui lui sera fatale.


Le poème est ici et une explication de ce dernier est ici.


Plusieurs sites sont dédié à l'oeuvre de Waterhouse, en particulier celui-ci, celui-ci et celui-là.


Gros porte-feuille...


"Ce que les pubs devraient dire."

Image trouvée ici.



Un bon résumé de l'Ère Bush


Welcome to Wal-Mart

27 juillet 2008

La revanche des canards



Image trouvée ici.


Derrière chaque grande femme...


... se trouve un type qui lui reluque les fesses! ;-D


Ben oui, un peu sexiste, mais il faut bien rire! L'image provient d'ici.

Condoms


Hilarante cette pub de condoms Durex! L'image provient d'ici.


L'infidélité féminine pire que la masculine?

Dans ce vidéo, les fameux Young Turks s'interrogent sur l'infidélité d'une femme par rapport à celle d'un homme.

L'hypothèse qu'ils avancent est que (bien que toute infidélité soit répréhensible et je suis d'accord là-dessus) l'infidélité d'une femme est pire que celle d'un homme parce que pour une femme, la relation adultère comporte un aspect émotif et un certain attachement à l'amant, tandis que dans le cas d'un homme, c'est juste du cul et ça ne veut rien dire de plus.

Je ne sais pas trop si je suis d'accord. Je crois qu'ils généralisent pas mal, non? Mais bon, d'accord ou pas, la discussion est quand même très intéressante et donne matière à réfléchir.

L'argent


J’ai une relation assez étrange avec l’argent. Généralement source de frustration (parce que je ne peux pas toujours acheter tout ce que je veux quand je le veux) et de confusion (je ne comprends strictement rien aux grands enjeux financiers et à la haute finance), on peut dire que je ne l’aime pas beaucoup. C’est ma douce et tendre épouse qui s’occupe des modestes finances de notre famille. Moi, je ne regarde même plus mes talons de paye… je ne serais même pas foutu de vous dire combien je fais excatement par année, ni même vous dire combien me coûte l’Hydro ou les taxes municipales… l’argent, je n’en ai pas vraiment, je n’en veux pas tant que ça, je n’en ai rien à foutre. Je dirais même que je la considère comme un des grands maux de nos sociétés capitalistes modernes, étant source d'abus, de corruption, de crimes, de jalousie, d'inégalités sociales, de détournements de démocratie, etc.

Bref, alors que la plupart de mes contemporains l'adorent passionément et en veulent toujours plus plus plus, elle me laisse plutôt indifférent et n'a d'intérêt pour moi que parce qu'elle me permet de me procurer ce que j'ai envie de bouffer ou ce que j'ai envie de lire. Je suis un type bien simple... Le luxe, rien à foutre. Mon bonheur réside dans tout ce qui ne s'achète pas: les rires de mon bébé, les sourires de mon épouse, la curiosité dans les yeux de mes élèves, les découvertes sur le net ou dans les livres, le soleil, l'eau, la nature...


J'ai adoré lire cette chronique de Foglia. Si j'avais son talent, j'aurais pu l'écrire. C’est en plein dans le mille. En voici un extrait:


Justement, à la télé de Radio-Canada, ma collègue Sophie Cousineau était en train d'expliquer ce que c'était. Elle était absolument limpide, pourtant je ne comprenais pas un traître mot. On dirait que mon cerveau refuse de fonctionner quand l'argent cesse d'être un équivalent universel - la définition de Marx -, cesse d'être une valeur pour acheter des marchandises (des livres, ou de la Häagen-Dazs), pour devenir lui-même marchandise. Acheter de l'argent avec de l'argent? J'ai un blocage.


(...)


Un téléjournal plus tard, le même jour, mon autre collègue Michèle Boisvert et deux autres économistes expliquent que cette crise n'est pour l'instant que boursière et qu'elle ne deviendra pas économique, qu'elle ne deviendra pas récession à moins que... je dresse l'oreille, à moins que quoi? Je pourrais gager sur ce qui s'en vient: à moins que les consommateurs rendus frileux cessent de consommer.Et voilà. C'est aussi ce que disait Bush au lendemain du 11 septembre. Faut vraiment que je sois un peu con pour ne pas comprendre, parce qu'au fond c'est toujours la même machine, qui marche toujours de la même façon (ou qui ne marche pas pour toujours les mêmes raisons). La même machine qui ne doit surtout pas s'arrêter, la pub crée le besoin, le consommateur emprunte pour acheter ce besoin dont il n'a pas besoin, c'est ce qu'on appelle le marché, et ça ne mérite pas un meilleur mot. Exactement le contraire de ce que disait ma mère: t'as besoin d'argent pour vivre, mais t'as besoin de rien pour bien vivre.


(...)



(Billet inspiré d'un texte publié le 18 août 2007)



Don Dixon


Contrairement aux autres artistes dont j'ai parlé jusqu'à maintenant, les oeuvres de Dixon mettent rarement en scène des êtres vivants. Et même lorsqu'ils sont présents, ils ne sont pas l'élément principal du tableau.


Dixon fait du Space Art. Ce qu'il peint, et avec un immense talent, ce sont des paysages... parfois terrestres, parfois extra-terrestres, parfois cosmiques. Il nous plonge dans les anneaux de Saturne, nous transporte sur des planètes rougeoyantes bombardées de météorites, nous lance en orbite de galaxies aux formes éclatées. Il nous fait voir des scènes que nos yeux ne verront jamais.


Pour voir d'autres oeuvres de Dixon, cliquez ici. Pour une entrevue avec l'artiste, cliquez ici.


Boris Vallejo


Boris Vallejo est probablement le plus connu de tous les artistes de fantasy art. Il peint depuis des décennies et ses tableaux ont été utilisés pour illustrer les couvertures d'une multitude de romans. Il a également peint plusieurs affiches de films connus. Vous avez probablement déjà vu certaines de ses oeuvres sans le savoir.


J'adore ses tableaux. Ses personnages sont si réels qu'on peut presque les toucher, ses monstres et ses créatures imaginaires ont une véritable masse, une texture, ils occupent un espace... ils sont vraiment LÀ. Ses décors et ses arrières-plans, quant à eux, sont souvent vaporeux et fantômatiques. J'adore. Le tableau ci-dessus, qui illustre bien son oeuvre, est intitulé "Primeval Princess". Magnifique.


Visitez des galeries des oeuvres de Vallejo ici, ici ou ici.


Royo II


Voici un autre tableau de Luis Royo, dont j'ai parlé ici, placé côte à côte avec la photo qui lui servit de modèle. J'adore voir l'origine de l'inspiration d'un artiste. On remarque que Royo a beaucoup collé à la réalité pour peindre son personnage féminin mais qu'il a pris quelques libertés avec l'homme pour en faire... un robot! Le résultat est très intéressant. Ce tableau fait partie d'une collection intitulée "IIIe Millénaire".


Idées nouvelles


"Les idées nouvelles déplaisent aux personnes âgées ; elles aiment à se persuader que le monde n'a fait que perdre, au lieu d'acquérir, depuis qu'elles ont cessé d'être jeunes."


--Anne-Louise Germaine Necker, baronne de Staël-Holstein, connue sous le nom de Madame de Staël




Âge




"L'âge n'est jamais qu'un rôle dans le théâtre du monde. Les jeunes se veulent plus vieux, les vieux plus jeunes, et tous meurent de n'avoir pas été."


École I


"Si les écoles cessaient d'être obligatoires, quels élèves resterait-il au professeur qui fonde tout son enseignement sur l'autorité qu'il exerce?"




Conséquences



"Nos actes ne sont éphémères qu'en apparence. Leurs répercussions se prolongent parfois pendant des siècles. La vie du présent tisse celle de l'avenir."




Liberté d'opinion




"Je défendrai mes opinions jusqu'à ma mort, mais je donnerai ma vie pour que vous puissiez défendre les vôtres."


--François Marie Arouet (dit Voltaire)

Bruce Pennington


Pennington est un artiste incomparable. De son imagination extraordinaire et débridée surgissent des mondes et des êtres extra-terrestres qui défient toutes nos perceptions. Je vous invite à visiter ses tableaux comme un touriste, de vous y plonger comme si vous y étiez... et d'être émerveillés comme des enfants. C'est de cette façon, à mon avis, qu'il faut approcher l'oeuvre de Pennington pour les apprécier pleinement.


Je partage avec vous un tableau que j'adore et qui servit de couverture au roman "The Canopy of Time" de Brian Aldiss.


Son site officiel est ici. Vous trouverez une belle galerie de ses oeuvres ici.


Génération X


"Je sors du triplex. La nuit est superbe. Et je fonce vers ma BMW 2002 1974 deux portes, plus rouille que bourgogne. Ouais, un restant d'une génération qui m'accorde des miettes... à moi et à tous ceux et celles nés au cours des années soixante."


--Benoît Dutrizac, La Crucifixion de Kafka Kalmar, p.46.


26 juillet 2008

I try

Il y a des tounes dont je ne m'écoeure jamais. Celle-ci, de Macy Gray, en est une. J'ai dû l'écouter des centaines de fois, je l'écouterais encore autant. J'adore. Toutefois, le vidéo clip ne m'épate pas...



Games, changes and fears
When will they go from here?
When will they stop?
I believe that fate has brought us here
And we should be together
But wer'e not
I play it off but I'm dreamin of you
I'll keep it cool but I'm fiendin'
I try to say goodbye and I choke
I try to walk away and I stumble
Though I try to hide it it's clear
My world crumbles when you are not near
Goodbye and I choke
I try to walk away and I stumble
Though I try to hide it, it's clear
My world crumbles when you are not near
I may appear to be free
But I'm just a prisoner of your love
I may seem all right and smile when you leave
But my smiles are just a front
I play it off but I'm dreaming of you
I'll keep my cool but I'm fiendin'
(Refrain)
Here is my confession
May I be your possession
Boy I need your touch
Your love kisses and such
With all my might I try
But this I can't deny
I play it off but im dreaming of you
I'll keep my cool but I'm fiendin'

Keith Parkinson


Parkinson est l'un des artistes de fantasy les plus connus. Il est devenu célèbre pour ses illustrations de Dungeons & Dragons dans les années 80. Ses toiles sont superbes, ses personnages vibrants de vie, ses monstres parfaitement crédibles. Malheureusement, ce merveilleux artiste est récemment décédé, nous n'aurons donc plus jamais la chance d'admirer une nouvelle oeuvre de Parkinson. Il laisse toutefois derrière lui une galerie colossale qui mérite d'être découverte.


Pour illustrer ce billet, j'ai choisi l'un de mes tableaux préférés de Parkinson. Il met en scène une druidesse celtique en compagnie d'un dragon dans un décors automnal. Admirez le souci du détail: la mousse sur les pierres, les feuilles qui jonchent le sol, l'expression du visage de la femme... J'adore.


Son site officiel est ici.


Luis Royo


Je ne me souviens plus comment j'ai d'abord découvert Royo... c'était probablement dans une boutique de journaux en voyant l'une de ses célèbres couvertures pour le magazine Heavy Metal. J'ai probablement appris à le connaître ensuite en visitant l'un des nombreux sites web qui exposent ses oeuvres. Peu importe, j'admire cet artiste de talent depuis des années.


Royo a un style vraiment unique. Ses tableaux mettent en scène des êtres mythiques (guerriers barbares, vampires, cyborgs, anges déchus, monstres divers) et aussi des femmes magnifiques. Ses personnages féminins sont souvent entourées de monstres. Elles sont souvent le rayon de lumière dans des tableaux sombres et lourds.


Difficile de choisir un seul tableau pour illustrer ce billet, il y en a tellement que j'adore. J'ai choisi celui-ci, mettant en scène deux anges, pour son symbolisme frappant. C'est comme la représentation symbolique de la personne qui nous vient en aide lorsque nous sommes en détresse, celle qui allège nos souffrances de sa douceur et de sa compassion. L'ange masculin représente l'abominable souffrance humaine dans tout ce qu'elle a de plus horrible. L'ange féminin est l'empathie, la générosité et l'amour personnifiés. Je trouve ce tableau très émouvant.


Je partagerai peut-être d'autres de mes oeuvres préférées de Royo à une date ultérieure.


Royo est vraiment extraordinaire. Son site officiel est ici. Le net déborde de sites dédiés à ses oeuvres (comme celui-ci, celui-ci ou encore celui-là). Passez par Google et vous en trouverez une tonne. Attention: les oeuvres de Royo contiennent des scènes de nudité et ne sont pas destinées à un jeune public.


The Black Panther


Ce vidéo vient d'être dévoilé pendant le SDCC. Il s'agit d'un avant-goût de la série animée du célèbre super-héros Black Panther.


Ce qu'il y a d'extraordinairement original ici, c'est qu'au lieu de donner dans l'animation conventionnelle, les animateurs ont pris les dessins originaux de la série Black Panther par l'artiste John Romita Jr et les ont "animés" digitalement. Le résultat est formidable, on a vraiment l'impression de voir un comic-book prendre vie sous nos yeux. Ça me rappelle les vieilles animations de Marvel des années 60 qui utilisaient un peu le même principe mais avec des résultats beaucoup moins spectaculaires que ceci!


J'ai découvert via Newsarama. Il y a une entrevue avec l'un des responsables du projet ici.



Regarde-moi dans les yeux

Je ne sais pas pour vous, mais cette image me fascine. Elle m'hypnotise. Et après un certain temps, elle me fait mal, elle m'étourdit, j'en louche, j'ai l'impression de voir double, comme si mon cerveau s'était déréglé et qu'il n'arrivait plus à décoder correctement ce que mes yeux voient. Vraiment étrange. L'image provient d'ici.



Les justicières en sari


Wow, avez-vous entendu parler de ça? Des justicières en sari!

Extrait de l'article: "C'est dans cette région du nord que sévit le Pink Gang [le gang rose], un groupe de 200 femmes qui se présentent comme les héritières de Robin des Bois. N'hésitant pas à répondre à la violence par la violence, ces redresseuses de torts punissent les assassinats d'épouses dont se rendent coupables certaines belles-mères, les sévices conjugaux, voire la corruption ou l'incapacité des élus. Ces femmes exubérantes et intrépides, reconnaissables à leurs saris roses, sont les ennemies jurées des maris violents et des fonctionnaires incompétents. Ayant personnellement subi des sévices sexuels, elles traquent les violeurs et les époux indignes, font la morale aux malfaiteurs et envahissent les postes de police pour réprimander les agents qui ne font pas leur travail."

C'est extraordinaire, BRAVO! Quel courage! Quelle force de caractère! Je suis complètement en pâmoison. Si seulement ça pouvait inspirer les femmes de l'Iran et de l'Arabie saoudite (entre autres)...


L'image provient d'ici.



(Billet initialement publié le 3 février 2008)


Pardon!


J'ai parlé dans mon précédent billet des déclarations saugrenues du cardinal Ouellet devant la commission Bouchard-Taylor. Parlons maintenant de cette lettre d'excuses envoyée aux médias.


Extrait 1: "Comme archevêque de Québec et primat du Canada, je reconnais que des attitudes étroites de certains catholiques, avant 1960, ont favorisé l’antisémitisme, le racisme, l’indifférence envers les premières nations et la discrimination à l’égard des femmes et des homosexuels."

Avant 1960? Depuis ce temps-là, rien à vous reprocher, c'est bien ça? Elle est bonne en maudit celle-là! Et les déclarations débiles du pape Ti-Ben XVI l'année dernière au sujet des "méchants et inhumains" musulmans? Pas du racisme ça? Et le refus d'accorder aux femmes le droit de devenir prêtres, pas de la discrimination à l'égard des femmes ça? Et le refus de l'Église de reconnaître les mariages homosexuels, pire, les nouvelles directives de Rome qui exigent que les candidats à la prêtrise soient refusés s'ils sont homosexuels, ce n'est pas de l'homophobie ça? Il faudra attendre un autre 50 ans avant de recevoir des excuses pour ces conneries récentes, c'est comme ça que ça fonctionne?

Extrait 2: "Je reconnais aussi que des abus de pouvoir et des contre-témoignages ont terni chez plusieurs l’image du clergé, et nui à son autorité morale : des mères de famille ont été rabrouées par des curés sans égard pour les obligations familiales qu’elles avaient déjà assumées (...)"

Ouais, vous avez fait le coup à ma grand-mère... mais ça fait un maudit bout, elle a plus de 70 ans et elle s'en sacre pas mal de vos excuses. Pourquoi ne pas plutôt revoir votre position rétrograde et idiote sur les contraceptifs à la place de nous offrir vos excuses plates?

Extrait 3: "(...) des jeunes ont subi des agressions sexuelles par des prêtres et des religieux, leur causant de graves dommages et traumatismes qui ont brisé leur vie ! Ces scandales ont ébranlé la confiance du peuple envers les autorités religieuses, et nous le comprenons! Pardon pour tout ce mal!"

Et ça ne se produit plus depuis 1960, c'est bien ça? Vous nous prenez pour des cons? Au lieu de vos excuses idiotes, laissez donc les prêtres cathos se marier et avoir une vie sexuelle normale et équilibrée, vous allez voir que les p'tits enfants de choeurs vont beaucoup moins les intéresser après!

Jusqu'à date, on voit bien le jeu: demander pardon pour des trucs arrivés il y a une éternité, mais refuser tout changement concret dans le présent. Belle stratégie de poudre aux yeux.

Extrait 4: "C’est pourquoi je réitère l’appui aux parents qui ont droit à ce que leurs enfants reçoivent à l’école un enseignement religieux qui corresponde à leurs convictions. Je demande donc avec eux à l’État de respecter la tradition québécoise de transmission des connaissances religieuses à l’école (...)"

C'est une vraie fixation! Il ne lâche pas le morceau pantoute, le vieux maudit. Hey, j'vais faire un deal avec toi le p'tit père... enseignez les accords du participe passé pis les fractions irréductibles à l'église, pis je m'engage à parler du p'tit Jésus à mes élèves! Qu'est-ce t'en penses?

Ainsi soit-il...



(Billet initialement publié le 21 novembre 2007)


L'intégrisme laïque


Avez-vous entendu parler des propos qu'a tenus le cardinal Ouellet devant la commission Bouchard-Taylor il y a quelques mois? Il a dénoncé ce qu'il appelle "l'intégrisme laïque." Il a dit qu'il faut réévangéliser le Québec, que le peuple ne peut survivre qu'avec la foi catholique, que sans elle tout s'écroulera. Quelle connerie. Comme si la religion était essentielle à la cohésion sociale et à l'existence d'un peuple.

À mon grand plaisir, les journalistes n'ont pas tardé à réagir. Il y a eu la savoureuse chronique de Foglia dont voici un extrait: "Vous avez un certain culot, votre Éminence, d'évoquer l'intégrisme. Vous êtes pourtant bien placé pour savoir que la laïcité est née, en France, au début du siècle dernier, de l'intégrisme de votre Église. De la prétention de votre Église à se mêler des affaires de l'État, de sa putassière habitude de coucher avec l'État dont elle bénissait les turpitudes en échange de mille privilèges. La laïcité est née aussi d'un ras-le-bol de religiosité, d'une envie de respirer, et de disposer de notre cul comme on l'entendait (le droit des femmes de disposer de leur ventre comme elles l'entendaient est venu beaucoup plus tard). La laïcité n'a jamais eu pour but d'ignorer "le fait religieux". Depuis le début de l'autre siècle, la laïcité n'a pas empêché des millions de chrétiens de vivre leur foi, n'a jamais porté atteinte à leur liberté de conscience. Un pape comme Jean-Paul II, foncièrement attaché aux droits de l'homme, reconnaissait la laïcité comme légitime."

Comme vous le voyez, c'est du grand Foglia. Ah et puis tenez, je ne peux résister à citer un deuxième passage puisqu'il parle de l'école: "Mais je reviens au plus fondamental des espaces civiques: l'école. L'école publique est par excellence le creuset de ce grand Tout dans lequel doivent se fondre les différences entre 8h et 14h, cet espace dans lequel doit se produire cette alchimie du vouloir vivre-ensemble, un espace où devrait dominer le sentiment d'être partie d'une société ou d'une nation. Rien n'empêche les enfants (et les profs), à 14h03, de courir à la mosquée ou à l'église. Rien n'empêche les parents d'introduire leurs enfants à la prière, de les amener à une pratique régulière de la religion. Que vous manquiez de curés, votre Éminence, pour évangéliser les petits Québécois, c'est votre foutu problème. Que leurs parents aient déserté vos églises, c'est votre foutu problème encore. N'attendez pas que l'école publique fasse votre job. Que cela vous plaise ou non, la séparation de l'État et de l'Église, de l'école et de la religion, sont fondatrices de la société qu'une majorité de Québécois souhaitent aujourd'hui."

Je suis présentement debout sur ma chaise, j'applaudis et en redemande!

Mais le plaisir ne s'arrête pas là. Richard Martineau a également répondu au cardinal dans sa chonique du JdM. Il se moque bien de ces gens à la mémoire défaillante qui parlent avec mélancolie de l'époque où l'Église catholique régnait sur le Québec en reine incontestée. En voici un extrait: "Vous vous ennuyez vraiment de l'époque où les curés ordonnaient aux femmes de faire 15 enfants? Où l'Église interdisait le contrôle des naissances? Où les prêtres vouaient les couples «accotés», les homosexuels et les filles-mères aux gémonies? Où le clergé censurait les films et les livres? Où les hommes de Dieu casaient les orphelins dans des asiles? Si oui, faites-vous diagnostiquer au plus sacrant. Vous souffrez probablement d'Alzheimer. C'est comme s'ennuyer du «bon vieux temps» où les patrons anglophones traitaient les ouvriers canadiens- français de porteurs d'eau..."


Plus loin, il ajoute: "(...) ce n'est pas parce qu'on récite le Notre Père et qu'on fréquente une église qu'on nage dans la sainteté. «La charité et la générosité sont des valeurs chrétiennes», a dit une p'tite madame, hier. De grâce... La charité et la générosité sont des valeurs défendues par TOUTES les religions! Ce sont même des valeurs chéries par les athées! C'est quoi, ce délire mystique?"


Bien dit! Plusieurs de mes élèves et anciens élèves sont élevés de façon complètement athée, ils ne savent même pas ce qu'est la Bible, le Coran ou même qui est Jésus, et je puis confirmer qu'ils sont aussi généreux, tolérants et charitables (souvent même beaucoup plus) que leurs camarades qui sont à l'église à tous les dimanches. De plus, je ne vois pas chez eux cette horrible attitude de fausse supériorité morale souvent observable chez les enfants issus de familles très religieuses...

Pour en savoir plus sur les propos délirants du cardinal, je vous invite à cliquer ici.




(Billet originalement publié le 15 novembre 2007)


25 juillet 2008

Ménage à Trois


Je suis récemment tombé sur une BD en ligne très intéressante. Intitulée "Ménage à trois". Elle est signée Gisèle Lagacé et Dave Zero1. Le site onlinecomics.net la décrit en ces mots: "Ma3 follows the lives of comic book geek, Gary and his way-sexier-than-he-is roommates in their Montreal tight-as-a-sandwich apartment; where the walls are so thin there are virtually no barriers between their rooms."


J'aime bien, c'est sympathique. Les personnages sont intéressants, attachants et bien écrits. Les dialogues sont vraisemblables et naturels. Les dessins sont très professionnels et rappellent un peu les BD de Archie. Mais attention, cette BD est destinée à des lecteurs âgés de 16 ans ou plus. En effet, elle contient des scènes disons... très matures. Ceci n'est pas pour les petits bouts d'choux.


Cartoons des années 80

Si vous avez grandi dans les années 80, comme moi, alors ceci vous rappellera des souvenirs. Il s'agit d'une collection de 30 minutes d'intros de dessins animés de cette décennie. Je ne les connais pas tous, certains ne devaient jouer qu'aux USA, mais d'autres m'ont fait sourire...

Besoin de parler?


Voici quelques ressources que je donne à mes élèves de 6e à chaque année. Les jeunes vivent souvent des épreuves bien difficiles et il est important qu'ils sachent que ces ressources existent pour leur venir en aide.


Je crois que tous les enseignants, dès la 5e année, devraient faire connaître ces ressources à leurs élèves. J'ai composé ce qui suit à l'intention de mes classes, sentez-vous très à l'aise de copier-coller pour les vôtres ou pour un jeune de votre entourage:


* * * * *

Besoin de parler?

La vie n’est pas toujours facile. Si tu rencontres des difficultés qui te semblent insurmontables ou si tu t’inquiètes pour un ami ou une copine, si tu ne sais pas à qui parler, appelle les pros.


TEL-JEUNES
Téléphone : 288-2266
Site web : http://www.teljeunes.com/
Tu peux appeler ce numéro 24 heures sur 24 et 7 jours par semaine. Si tu as besoin de parler à quelqu’un et que tu ne sais pas vers qui te tourner, n’hésite pas à appeler, c’est gratuit et confidentiel. De plus, Tel-Jeunes offre des ateliers de formation pour les jeunes du secondaire qui veulent, eux aussi, venir en aide aux autres. Serais-tu capable d’aider un(e) ami(e) qui traverse des moments difficiles? Pour le savoir, visite le site.


S.O.S. SUICIDE JEUNESSE
Téléphone: 1-800-595-5580
Site web: http://www.sos-suicide.qc.ca/
S.O.S Suicide Jeunesse a vu le jour le 25 novembre 1997. Richard Parent a fondé l'organisme suite à des problèmes personnels qui l'ont amené au bord du désespoir et l'idée du suicide était devenue pour lui la seule solution. Par chance, une personne qui était là par hasard lui sauva la vie. La crise passée, Richard Parent comprit et il fonda S.O.S. Suicide Jeunesse. L'organisme a pour but d'intervenir auprès des personnes en crise suicidaire, en fournissant écoute, soutien et références à des ressources pour éviter qu'ils ne passent à l'acte.


D’autres ressources disponibles:
Tel-Aide
(http://www.telaide.org/) 514-935-1101
Jeunesse J’écoute (http://jeunesse.sympatico.ca/fr/) 1-800-668-6868
Drogues: aide et références
514-527-2626 ou 1-800-265-2626

La mode des noms débiles II


Tel que promis dans ce précédent billet, voici quelques noms débiles bien québécois. Notez que j'ai écrit ce qui suit en 2003:


Quand j’étais jeune, les prénoms des petits Québécois étaient plutôt répétitifs. Il y avait plein de filles qui s’appelaient Julie, Isabelle, Caroline ou des trucs du genre. Pour les gars, il y avait des tonnes d’Éric, de Mathieu ou de Simon. De nos jours, les choses ont bien changé. Les parents québécois du 21e siècle donnent des noms très originaux à leurs enfants. Parfois ce sont de très beaux noms… parfois ce sont des choix assez bizarres.


Le journaliste François Pratte a regardé les listes de prénoms des enfants qui sont nés entre 1998 et 2003 et il a fait des découvertes plutôt surprenantes. Certains parents choisissent des noms pour le moins bizarres inspirés de films populaires, de vedettes sportives et même parfois de noms d’entreprises!


La trilogie du Seigneur des Anneaux a inspiré plusieurs parents puisque 13 bambins ont hérité d'un prénom porté par un des personnages du film. Le plus populaire fut Leonidas (4), suivi de Galadriel (3), Merry (2) ainsi que de petits Aragorn, Arwen, Faramir et même d'un Gandalf!


Le nom de Anakin, personnage de la Guerre des étoiles, a été donné à 18 Québécois au cours des cinq dernières années. Il y a même un Obiwan! La Matrice a aussi fait des petits ici: on compte 35 Trinité ou Trinity, ainsi que plusieurs Zion, Neo et Morpheus. Des fois, je me demande si les gens mélangent la réalité avec la fiction!


Certains amateurs de sport ont pour leur part réussi à faire valoir leur point de vue à leur conjointe. Lorsqu’on regarde les prénoms de bébés, on compte un Alou, un Gretzky, un Lemieux et même un Saku, 61 Théodore et 17 Vladimir.


Pour d'autres, c'est la chanson ou la littérature qui sert de fil conducteur. Si l'existence de cinq petits Wilfred n'étonne plus, d'autres prénoms sont plus inusités, dont Bach, Bono, Elton, Leclerc, Lennon et Mitsou. Croyez-le ou non, il y a cinq petits Elvis qui sont nés au cours de la période étudiée. Les grands auteurs, eux, verront leur mémoire perpétuée par leur oeuvre, mais aussi par des jeunes Québécois prénommés Balzac, Molière, Nelligan, Platon, Rostand ou encore Zola.


Dans un autre ordre d'idées, il y a aussi des personnages d'émissions pour enfants qui passeront à la postérité dans les familles des petits Bart, Homer, Perline, Lala, Hermione et Linus...


On a aussi vu émerger des prénoms liés aux astres (Uranus, Sedna, Star, Soleil), à des animaux (Loup, Louve, Kitty, Benji), à la végétation (Prune, Taiga, Vanille) ou à la géographie (America, Argentina, Chili, Italia, Kansas, Liban, Monaco et même un petite Canada née en 2001).


Mais le plus ridicule à mon avis, ce sont les noms de compagnies, comme Sony, Nike, Rona et Kia. N'est-ce pas un triste témoignage de notre triste société obsédée par la consommation? D'autres sont carrément inclassables, comme Sel, Geisha, Jelly, Boy, Tuesday, Juin et Jesus-Sauve.


Non, mais, sans blague… vous connaissez quelqu’un qui aurait aimé s’appeler Gandalf, Prune, Uranus ou Rona? Pauvres petits enfants…



Gargouilles


J'adore les gargouilles... je trouve ces petites sculptures grimaçantes tout simplement hypnotiques. Voici quelques belles photos de gargouilles trouvées sur Flickr.


Le sourire, Notre-Dame-de-Paris http://www.flickr.com/photos/arno-4m/110867896/
Encore Prague, magnifique celle-là: http://www.flickr.com/photos/lst1984/1469379918/
Gargouille presbytérienne de Newtownbreda http://www.flickr.com/photos/jackeeadio/762180612/
Gargouille électrifiée, Bristol http://www.flickr.com/photos/archidave/2227895451/


Et voici quelques gargouilles québécoises:





Charroquet


Très réussie cette manipulation...


Les USA et le réchauffement climatique


Touche pas!


Poivrons

J'adore ce gag, j'ai tellement ri quand je l'ai lu pour la première fois! On croit tout d'abord avoir à faire à une page tirée d'un quelconque magazine de cuisine ou de nutrition... puis on se met à lire... et c'est là que le gag frappe. Vulgaire, oui. Mais tellement drôôôôôôôôle! ;-D Cliquez sur l'image pour pouvoir lire les petits caractères.




Comment les riches détruisent le monde


Trouvé dans le Monde Diplomatique, cet article de Hervé Kempf dont la prémisse est: Et si la dégradation de l’environnement était intimement liée à la crise sociale dans le monde?


En voici quelques extraits:


"Il est essentiel de s’intéresser à la façon concrète dont les hyper-riches utilisent leur argent. Celui-ci n’est plus caché comme au temps de l’austère bourgeoisie protestante décrite par Max Weber : il nourrit au contraire une consommation outrancière de yachts, d’avions privés, de résidences immenses, de bijoux, de montres, de voyages exotiques, d’un fatras clinquant de dilapidation somptuaire. Les Français découvrent avec M. Nicolas Sarkozy un exemple désolant de ce comportement tape-à-l’œil.

(...)

"La proposition de baisse de la consommation matérielle peut sembler provocante dans le bain idéologique dans lequel nous sommes plongés. Mais, aujourd’hui, l’augmentation de la consommation matérielle globale n’est plus associée avec une augmentation du bien-être collectif – elle entraîne au contraire une dégradation de ce bien-être. Une civilisation choisissant la réduction de la consommation matérielle verra par ailleurs s’ouvrir la porte d’autres politiques. Outillée par le transfert de richesses que permettra la réduction des inégalités, elle pourra stimuler les activités humaines socialement utiles et à faible impact écologique. Santé, éducation, transports, énergie, agriculture sont autant de domaines où les besoins sociaux sont grands et les possibilités d’action importantes. Il s’agit de renouveler l’économie par l’idée de l’utilité humaine plutôt que par l’obsession de la production matérielle, de favoriser le lien social plutôt que la satisfaction individuelle. Face à la crise écologique, il nous faut consommer moins pour répartir mieux. Afin de mieux vivre ensemble plutôt que de consommer seuls."


J'adore.


Stefan Beutler

Voici une magnifique galerie offerte par Stefan Beutler sur le site photo.net.


Ce photographe de talent touche un peu à tout. Ses photos d'enfants sont magnifiques. Quiconque a des enfants sait à quel point il est difficile de bien les capturer sur pellicule. Beutler le réussit à merveille, que ce soit les bébés naissants ou les frimousses coquines de jeunes enfants.


Ses photos de faune et de flore sont également très belles. Chacune d'entre elles mériterait d'être transformée en affiche. Je crois que ma préférée est ce gros plan de la violette, photo qu'il a intitulée "Mystic".


Et que dire de ses nues! Beutler capture avec brio la séduisante beauté de ses modèles. Bien qu'elles soient nues, j'aime sa façon de les habiller avec des ombres ou des effets de flou... J'adore le cliché, intitulé "Perfect Silence", de cette femme assise sur son lit, la tête appuyée sur sa main, qui observe son reflet flou dans le miroir. Il est rempli d'émotions... d'une certaine tristesse... d'une lourdeur... c'est touchant.


Bref, une galerie qui mérite le détour. Ne visitez pas cette galerie si la nudité vous choque ou si vous avez moins de 18 ans. Merci.

24 juillet 2008

Hugh Jackman à la SDCC


C'est la San Diego Comic Con qui débute, la plus grosse convention de comics au monde! Le premier jour était aujourd'hui et déjà, les nouvelles pleuvent!


Pendant un panel de Fox, à la surprise générale, Hugh Jackman lui-même est arrivé sur la scène pour parler du film de Wolverine dont le tournage vient de se terminer.


Extraits de la nouvelle:


It was absolute pandemonium as the star of next year’s “X-Men Origins: Wolverine” walked onstage.


Jackman then earned huge points with the gathering by not only lavishing praise on Wolverine co-creator Len Wein, and then ran offstage to shake Wein’s hand, who was sitting up front. Is it any wonder fanboys love this guy? Jackman told Wein “thank you for creating this character. It made my career,” he said.


And then we saw footage of “X-Men Origins: Wolverine.” First impressions: Liev Schreiber looks insane as Sabretooth. He and Jackman appear to have lots of scenes together including a number of fights. There were several scenes that were instantly recognizable to longtime X-Men and Wolverine readers (including a scene from the Weapon X training program that looked right out of Barry Windsor Smith’s classic origin story).We also saw a ton of mutants in the quick-cut trailer, including the Blob, Deadpool, and .... Um, what was his name? Oh, yeah.GAMBIT! The reaction to the Ragin’ Cajun’s appearance nearly blew the roof off Hall H.


De quoi nous mettre l'eau à la bouche!!!!


The Bush Legacy Tour


Un autobus converti en musée sillonne les États-Unis ces jours-ci. C'est le Bush Legacy Tour.


Son objectif: "The purpose of the Bush Legacy Tour is not to gloat about all that has gone wrong over the past eight years, but to ensure that the legacy of President George W. Bush can be used to ensure that the next eight are drastically different. We cannot let President Bush and Karl Rove's version of the past eight years go down in history as the truth – and we cannot allow the conservative agenda to continue to fail the American people."


Belle initiative! Bravo!