31 décembre 2010

Le meilleur de 2010

Le Times nous offre sa liste des meilleurs blogues de 2010 ici. Non, je ne suis pas encore dans la liste. On dirait que le système d'éducation québécois n'intéresse pas les Américains, j'sais pas pourquoi! ;-)

Rolling Stones nous offre ses meilleurs et ses pires TOUTES de 2010 ici.

L'ONF nous présente ses films préférés de l'année ici.

L'Actualité a ses listes ici.

Si vous avez d'autres bons sites qui jettent un dernier coup d'oeil sur l'année, ça m'intéresse! Et votre billet préféré sur ce blogue, en 2010, c'était lequel?

Revue de l'année de Jib Jab



Celle de l'année 2009 (meilleure que celle-ci, à mon avis) est ici.

Les plus beaux fonds d'écran de 2010


Ils sont ici.

30 décembre 2010

"Papa"


Je jouais aux blocs avec mes gars, ce matin, quand mon p'tit bonhomme d'un an et demi m'a regardé et a dit "Papa" plusieurs fois. Ce n'était pas la première fois qu'il disait ce mot, mais cette fois-ci, c'était vraiment très intentionnel et très clair. Il me regardait et il répétait: "Papa, Bapa, Baba, Paba, Papa", c'était presque comme une chanson. Moi, j'avais les yeux plein d'eau, évidemment... je suis une grosse moumoune.

Il y a des moments comme ça où la vie te fait des cadeaux inestimables. Ça compense pour les taloches qu'elle te sert, le reste du temps.
 
Souhaitons-nous de tels moments merveilleux à la tonne en 2011!

29 décembre 2010

Stark Resilient


Moi qui avait tellement aimé le chapitre précédent... quelle déception cette fois-ci!

En gros, les numéros 25 à 28 de la série racontent le retour de Tony Stark. Avec la défaite d'Osborn, les véritables héros sont de retour et Stark n'est plus un homme traqué. De plus, ses amis ont réussi à restaurer ses souvenirs (bien que ceux-ci soient incomplets et pas tout à fait à jour). Comme Stark a tout perdu, il décide de démarrer un nouvelle compagnie appelée Stark Resilient. Et pour couronner l'occasion, il se dote d'une nouvelle armure. Encore.

Au fond, mon problème avec cette histoire (à part le fait qu'il ne s'y passe à peu près rien), c'est qu'elle s'aligne davantage sur les films que sur la continuité de la BD. Je craignais que cela se produise depuis quelques temps déjà. Ils avaient fait ça avec les X-Men: suite à la sortie du premier film, les personnages de la BD avaient subitement décidé de troquer leurs collants colorés traditionnels pour des costumes de cuir noir, comme au cinoche. Je déteste ça. Que la BD inspire le film, ça va de soi. Mais lorsque le film se met à influencer la source au détriment de la riche histoire des personnages, je ne digère tout simplement pas.

Or, c'est exactement ce qui se passe avec Iron Man.

Par exemple, on nous révèle que Stark ne veut plus vendre d'armes à l'armée américaine. Euh... suis-je supposé être surpris? Il a déjà décidé de ne plus le faire il y a des années de cela! J'oublie le numéro exact, mais ce devait bien être dans les années 70! Mais ici, c'est comme s'il s'agissait d'une grosse nouveauté à laquelle personne n'avait pensé avant!

Les deux principales rivales de Stark dans cette histoire sont l'ex-femme et la fille de feu Justin Hammer (quelle coïndence, ça se trouve à être son ennemi dans le plus récent film!) Or, ces deux bonnes femmes sortent de nulle part! On n'en avait jamais entendu parler avant. Et pire, elles possèdent une compagnie qui construit de l'équipement militaire pour l'armée américaine, comme dans le film! Or, dans les comics, Hammer n'a jamais été un marchand d'armes! C'était un bandit qui engageait et équipait des voleurs et des escrocs pour comettre des crimes et il se gardait une part des profits. Encore une fois, on s'aligne sur le film et on ignore des décennies de continuité.

War Machine est là aussi, bien que sa présence soit complètement superflue et inutile au déroulement de l'histoire. Mais comme il est dans le film, faudrait surtout pas décevoir les cinéastes qui décident de jeter un coup d'oeil au comic! Dans la même veine, la relation entre Stark et Pepper est beaucoup plus proche de ce qu'on voit dans les films que ce qui a existé par le passé dans les pages du comic. Vraiment exaspérant...

Il y a bien quelques éléments originaux qui ne sont pas tirés du film. Mais ils sont également décevants.

J'étais fou de joie en voyant apparaître Mrs. Arbogast, un personnage que les lecteurs de longue date connaissent bien et qu'on n'avait pas vu depuis des lunes. Malheureusement, à part le nom elle est plutôt méconnaissable. Et l'explication de sa longue absence est d'un ennui mortel...

Et la nouvelle armure... ne m'en parlez pas! Figurez-vous donc que Stark n'a plus besoin de l'enfiler manuellement. Non, voyez-vous, elle jaillit tout droit... de ses os! Ouais, son armure (dont le poids est généralement estimé à 200 lbs) se dissimule maintenant à l'intérieur de son squelette. C'est complètement invraisemblable. Même dans les folles années 60, la pseudo-science la plus éclatée qu'on retrouvait dans les comics tenait davantage debout. Là, c'est vraiment n'importe quoi.

Ahhh... quelle déception...

Peut-être que je lis juste cette série depuis trop longtemps...

La serrure-labyrinthe


Super cool... tant que tu n'es pas trop pressé de sortir!

Trouvé ici.

George Carlin et l'avortement

New Hoth


Le blizzard qui a frappé la côte est des USA a inspiré ce résident de Brooklyn qui est également, semble-t-il, un fan de Star Wars.

Le résultat est vraiment super.

Ça me rappelle ma tendre enfance. À chaque tempête de neige, c'était la même chose. Je partais au fond de la cour (plus tard, c'était le champ derrière chez nous) et j'étais un Rebelle coincé sur Hoth pendant l'attaque de l'Empire. Mon plaisir était directement proportionnel à l'intensité du blizzard. Juste à y penser, j'ai le sourire fendu jusqu'aux oreilles.

Trouvé ici.

memoir

C'est rare qu'une nouvelle série dont je ne connais rien, ni même les créateurs, va m'intriguer à ce point de par sa seule prémisse, mais c'est le cas de celle-ci:

In the quaint Midwestern town of Lowesville where the days bleed into one another, one day the citizens wake up to a new sight: a town they don't remember. Nothing's wrong with the town, though -- it's them; the entire population of Lowesville wakes up with no memory. This modern-day Twilight Zone mystery provokes media crews nationwide to descend on the town, but no one's able to come to the bottom of it – and the town becomes yesterday's news. But one man's dead end is another man's fresh start, and a tenacious reporter comes to town to find the story.


L'idée est vraiment intéressante. Je suis très intrigué...

True Love

demotivational posters - OH LOOK
see more Very Demotivational

27 décembre 2010

L'hymne de Cookie Monster



Mon bébé est totalement, complètement, littéralement fou de Cookie Monster et de cette chanson en particulier. Il se tord de rire, il vient tout croche, il se fait aller les pieds... c'est trop drôle de voir ça. On lui a offert un gros toutou du sympathique monstre bleu pour Noël... il dort avec lui en ce moment même.

Il n'y a rien de plus extraordinaire en ce bas monde qu'un rire de petit enfant... ça va tellement me manquer, un jour, lorsque mes gars seront plus vieux... j'sais pas comment je vais faire pour vivre sans ces petits rires qui me nourrissent l'âme...

De quoi as-tu peur?



La nouvelle campagne de Marvel est vraiment intéressante: elle explore ce qui constitue la plus grande crainte de chacun de ses six personnages principaux (Iron Man, Spider-Man, Thor, Hulk, Capitaine America et Wolverine).

Et il semblerait que ce qui inquiète Tony Stark plus que tout, c'est son héritage... ça tombe sous le sens.

Trouvé ici.

La souveraineté du Québec est-elle inévitable?

Ce n'est pas moi qui pose la question, mais plutôt (croyez-le ou non) le National Post. Et sa réponse est encore plus surprenante que la question.

Malgré le titre de l'article, celui-ci ne s'intéresse pas vraiment à l'inévitabilité ou non de la souveraineté du Québec, il examine plutôt l'indifférence généralisée du Canada anglais face à cette perspective. Comme d'habitude, le Canada anglais ne s'intéresse que superficiellement à ce qui se passe ici et pour eux, c'est seulement le point de vue anglo qui mérite d'être analysé. Voici quelques extraits de l'article.

And yet a political situation that 20 years ago might have put Canadians in a cold sweat and had mandarins in Ottawa planning federal-provincial summits now draws little more than a shrug. Inside Quebec, the eventual election of a PQ government, with the resulting possibility of a third sovereignty referendum, is seen as an unavoidable fact of life. Beyond Quebec’s borders, 40 years of bouncing from one national unity crisis to the next has given rise to indifference. For a variety of reasons, the once dependable bogeyman of separatism just isn’t that scary any more.


“What I find is that for better or worse, Quebec has dropped off the political map here,” said Roger Gibbins, a political scientist and president of the Calgary-based Canada West Foundation. “It’s just not part of the conversation.”

(...) In Calgary, Mr. Gibbins said the national unity debates that dominated his academic career have evaporated. “There’s a sense of confidence that the region will continue to do well no matter what the complexion of politics might be elsewhere in the country,” he said. He imagines a PQ election victory would not even be front-page news out West, an event on a par with a U.S. presidential primary election. “I guess it’s indifference more than anything else, a belief that the big issues rotate around the economy,” he said. He doubts he could fill even a small room for a talk on the future of Quebec in Canada, and the few who do care feel powerless to influence Quebecers’ decisions. “I suspect that even those who might be quite engaged in the issue probably would not be very optimistic that we would have any leverage on it whatsoever,” he said.


(...) Mr. Léger, the pollster, sees a danger of sleepwalking toward another unity crisis. His scenario begins with a strong Bloc showing in the next federal election, which regardless of the campaign, sovereigntists would portray as a vote of confidence. Then, if the PQ wins the next provincial election, which must be called by 2013, it is hard to conceive of them resisting a referendum. “For the PQ, sovereignty is the raison d’être, so they will try to find a way, one way or another, to start the process,” Mr. Léger said. “This time it will be more difficult for the No side to tell Quebecers they love them, to tell Quebecers that they will reform the country,” he said. “The problem is that currently nobody wants to talk about [reform], but in the near future we could be in the middle of a new crisis, and at that moment it will be too late for English Canada.”


L'indifférence du Canada anglais facilitant une victoire souverainiste? Je n'en suis pas convaincu. Mais bon... on peut toujours rêver!

26 décembre 2010

Refrains d'hier

L'approche du Jour de l'an constitue toujours, du moins pour moi, une occasion de se rappeler de nos racines. En effet, pour nos ancêtres canadiens-français, le Jour de l'an était la véritable grosse fête. Noël, c'était religieux, alors que le Nouvel An, c'était véritablement à ce moment-là que nos aïeux se réunissaient en familles ainsi qu'avec leurs amis et voisins pour festoyer, chanter, danser et s'amuser toute la nuit comme des fous.

Le prof de musique à mon école m'a envoyé un lien vers ce site extraordinaire qui ne nous offre pas seulement les paroles de plusieurs vieilles chansons de notre patrimoine, mais qui nous permet en plus d'entendre la chanson sans avoir à télécharger quoi que ce soit.

Quelle merveilleuse initiative! Allez voir (et surtout écouter) ça, une vraie perle!

Image trouvée ici.

GODIN



Un documentaire sur la vie de Gérald Godin... quelle excellente idée. Je veux absolument voir ça!

Il y a un autre documentaire qui parle de Godin et de Pauline Julien et qui a été réalisé à la fin des années 80. Il s'intitule Québec: Un peu, beaucoup, passionément. C'est un film excellent et très touchant. Je ne compte plus le nombre de fois que je l'ai vu.

Benita Winckler


Galerie ici.

Haitao Su



Galerie ici.

Jinwoo Lee


Galerie ici.

Faudrait surtout pas offusquer les fanas!

Extrait de la nouvelle surréaliste:

L'image d'une Aphrodite nue sur les nouveaux passeports biométriques chypriotes soulève les inquiétudes de diplomates qui craignent les réactions qu'elle pourrait susciter dans certains pays musulmans.



Selon le journal Phileleftheros, les diplomates se sont offusqués de ne pas avoir été consultés au préalable par le ministère de l'Intérieur sur l'utilisation de l'image holographique de la déesse nue.


Aphrodite, apparaissant généralement passablement dévêtue, est considérée comme un symbole de Chypre, l'île méditerranéenne où, selon la mythologie, elle serait née. L'image utilisée sur les passeports est celle d'une statue de la divinité grecque dans le plus simple appareil, exposée au musée de Nicosie.

Stuff no one told me...



J'adore ce blogue.

Giamatti à Montréal

«Je n'aime pas avoir l'air stupide, mais je sais que vos lecteurs penseront que je le suis de toute façon (rires). En tant qu'Américain, la perspective d'un tournage à Montréal me semblait intéressante. L'idée d'entendre parler français à l'occasion me séduisait. Puis je suis arrivé. Et j'ai constaté que Montréal est une ville presque entièrement française! Comment ai-je pu être stupide au point d'ignorer tout de la richesse culturelle qu'il y a chez vous? Comment ai-je pu ne pas savoir d'avance à quel point cette ville est magnifique et unique au monde? Vraiment, je le dis sans flagornerie aucune, ce fut pour moi une véritable révélation. Et aussi une leçon d'humilité!»



--Paul Giamatti, après avoir passé trois mois à Montréal pour le tournage de Barney's Version.

Boxing Day


J'y allais, dans ma folle jeunesse.

Plus maintenant. J'ai réalisé, il y a plusieurs années, qu'il n'existe aucune corrélation entre la quantité de cossins que je possède et mon niveau de bonheur. Alors j'essaie de vivre simplement. Le luxe ne m'intéresse pas. Je n'ai pas de cellulaire, je n'ai pas de Ipad, ni de Ipod, ni de Wii, ni de lecteur MP3, ni de souffleuse, ni de vélo de compétition, ni de vêtements signés, ni d'ordi protable, ni de jaccuzi, ni de grosse télé à écran plat. Et je n'en veux pas.

Ben... sauf peut-être la grosse télé à écran plat... un jour... quand les enfants seront plus vieux et que je recommencerai à avoir un peu de temps libre pour regarder des films...

Bref, je ne serai pas au Boxing Day aujourd'hui. Je vais être dans mon sous-sol à jouer avec mes enfants. Ils ont plein de nouvelles bébelles à découvrir et à explorer, on va avoir du gros fun avec tout ça. Mon bonheur, il est là.

Mais si vous êtes un fana du Boxing Day, ou si vous êtes tout simplement un consommateur intelligent qui veut s'assurer d'avoir vraiment affaire à une véritable aubaine avant d'acheter, voici deux outils fort pratiques:

Premier truc de base avant de faire la queue : savoir combien valent les articles désirés. Vous avez dans l'oeil un téléviseur réduit de 400 $ ou de 50 %? Vous dénichez une offre que vous ne pouvez pas refuser sur un appareil photo numérique? Avant de succomber, comparez. Le Web regorge à ce chapitre de nombreux comparateurs de prix automatisés, tels www.meilleursprix.ca ou encore www.shopbot.ca. Vous découvrirez peut-être que le téléviseur en question n'est réduit véritablement que 100 $ par rapport au prix du marché actuel et que l'appareil photo numérique est en liquidation depuis des semaines un peu partout au pays. De quoi freiner un peu une petite folie.


Trouvé ici.

24 décembre 2010

La décoration de Noël la plus cool de la galaxie


À vous tous, chers lecteurs de ce blogue, mes voeux les plus sincères en cette période des fêtes. Passez de merveilleux moments en compagnie de vos êtres chers.

23 décembre 2010

Et si Luke était devenu un Modèle à la place d'un Rebelle?



Hilarant! Trouvé ici.

Battlestar Galactica: Blood & Chrome



J'ai absolument adoré la série BSG. Je n'ai pas encore vu Caprica, mais j'ai hâte de mettre la main là-dessus en DVD. Il semblerait que cet univers continuera à vivre à travers une nouvelle série intitulée Battlestar Galactica: Blood & Chrome.

Voici quelques dessins qui en illustrent un peu le concept. Prometteur!!!

Trouvé ici.

Un nouveau cousin dans la famille humaine!

Première surprise: on n'est pas en Afrique, il est plutôt question de la Sibérie! Deuxième surprise: il s'agirait d'un cousin des Néandertaliens! Du jamais vu! Troisième surprise: ils auraient pu s'accoupler avec des humains modernes, ce qui signifierait que leurs descendants vivent toujours! Extrait de l'article:

Le séquençage du génome à partir d'un os et d'une dent d'un hominidé éteint il y a 30 000 ans révèle que ce lointain cousin de l'homme, jusque-là inconnu, était apparenté à l'homme de Neandertal et aux ancêtres des habitants de Nouvelle-Guinée, selon des travaux publiés mercredi.



(...) Cet os et cette dent ont été mis au jour en 2008 dans la caverne Denisova située dans le sud de la Sibérie. Les chercheurs ont déterminé qu'il s'agissait d'une femelle venant d'un groupe d'hominidés partageant une origine ancienne avec les Néandertaliens, qui a ensuite divergé.


Ces «nouveaux» hominidés, baptisés Denisovans du nom de la caverne, soulèvent de nouvelles questions sur les origines de l'homme moderne, estiment ces chercheurs dont la communication paraît dans la revue britannique Nature datée du 23 décembre. A la différence des Néandertaliens, les Denisovans n'ont pas contribué au patrimoine génétique des Eurasiens modernes. Ils partagent cependant un nombre élevé de variations génétiques avec les populations actuelles de Papouasie Nouvelle-Guinée qui pourraient avoir hérité jusqu'à 5% de gènes de Denisovans dans leur ADN.


Cela laisse penser qu'il y a eu des croisements entre les Denisovans et les ancêtres des Mélanésiens lorsque ces derniers se sont séparés des populations en Eurasie pour émigrer vers l'est. Mais on ignore quand, où et dans quelle proportion ces croisements se sont produits, relèvent les auteurs de l'étude.


En se basant sur ces nouvelles révélations, les auteurs de ces travaux pensent que les ancêtres des Néandertaliens et des Denisovans sont venus d'Afrique il y a environ 500 000 ans. Les Néandertaliens se sont répandus vers l'Ouest, s'installant au Proche-Orient et en Europe, tandis que les Denisovans sont allés vers l'Est. Ils se sont reproduits avec des humains il y a quelque 50 000 ans quand ces derniers se sont répandus le long des côtes en Asie du sud.


«Le fait que les Denisovans aient été découverts dans le sud de la Sibérie et aient contribué au patrimoine génétique des populations modernes de Nouvelle-Guinée montre que la présence de ce groupe pourrait avoir été étendue en Asie depuis la fin du Pléistocène», soit entre 400 000 et 50 000 ans avant notre ère, explique David Reich, professeur adjoint à la faculté de Médecine de l'Université de Harvard, un généticien qui a mené l'analyse génétique des populations. Certains fossiles découverts en Chine par exemple ne ressemblent pas à ceux des Néandertaliens, ni à ceux des humains modernes ou de l'Homo erectus, un ancêtre plus ancien de l'homme.


Ces chercheurs se demandent si ces fossiles pourraient s'apparenter davantage aux Denisovans. Mais pour le savoir, des fouilles sont prévues en Sibérie dans la zone où ont été découverts l'os du doigt et la dent afin de découvrir davantage de fossiles de Denisovans. Ainsi des comparaisons pourront être faites avec des fossiles d'hominidés mis à jour en Chine, comme le crâne de Dali vieux de 200 000 ans et trouvé en Chine centrale.


Pour Svante Pääbo «la combinaison du génome de l'homme de Neandertal et de celui du Denisovan révèle la complexité des interactions génétiques entre nos ancêtres et les différents groupes d'hominidés anciens.» Svante Pääbo avait conduit le séquençage de l'homme de Neandertal et révélé en mai des croisements avec des ancêtres de l'humain moderne qui aurait de 1 à 4% de gènes néandertaliens.

Le bonhomme de neige le plus cool de la galaxie


Carte de Noël animée


Celle-ci est la plus mignonne que j'ai vue cette année!

L'inéluctable déclin se poursuit...

Extrait de la nouvelle:

Oubliez l'image d'un Laval presque exclusivement francophone: la troisième ville du Québec s'anglicise. L'île Jésus serait même l'endroit dans la province où la population anglophone croît le plus rapidement, conclut une récente étude.



Selon les dernières données disponibles, le nombre d'anglophones a bondi de 35% en 10 ans à Laval. Il s'agit d'une progression trois fois plus rapide que celle de la population totale de la ville, qui a grimpé d'un peu plus de 11% entre 1996 et 2006.


(...) À la Ville de Laval, c'est aussi la piste de l'immigration qui est privilégiée pour expliquer le phénomène. «L'anglicisation s'explique surtout par l'augmentation du multiculturalisme sur le territoire lavallois», indique un porte-parole de Laval, Benoit Collette.

The Story of India



Je suis en train de me taper ce documentaire sur DVD et franchement, c'est captivant.

Ma connaissance de l'Inde se limitait à la fin de la période coloniale, Gandhi, Nehru, la sécession du Pakistan et tout ça. Je savais très peu de choses à propos de ce qui avait précédé: les origines, la préhistoire, les guerres et les invasions, etc. Je découvre avec plaisir une histoire fascinante et des personnages historiques tous plus étonnants les uns que les autres. L'histoire de ce pays est si complexe et si riche, c'est extraordinaire. Et l'enthousiasme du narrateur est contagieux.

Ça mérite vraiment d'être vu!

La longue traversée du désert

Je l'ai déjà écrit ici. Quel groupe pénible j'ai cette année...

Après quatre mois de travail acharné, le résultat est lamentable. Sur 24 élèves, une bonne dizaine coule systématiquement. En fait, j'ai réussi à en sortir plusieurs du trou en français, je n'ai plus que 5 échecs de ce côté-là. Mais en maths, c'est l'hécatombe. La majorité coule ou a des notes médiocres.

Je n'ai jamais vu ça. Ils sont pas croyables, crisse. Rien ne les intéresse, tout ce qui implique le moindre effort les répugne au plus haut point. Ils ne posent jamais de questions. Ou lorsqu'ils le font, elles sont totalement impertinentes et stupides (comme cette fille qui m'a demandé ce que sont des testicules en plein milieu d'une leçon de maths). Leurs échecs répétés les laissent de glace. Les punitions n'ont aucun effet. Les récompenses non plus. Toute conséquence qui n'est pas immédiate ne signifie rien pour eux. Leur bagage de connaissance est minuscule. Ils ne connaissent rien à rien, mais ce qui est encore pire, c'est qu'ils se vautrent dans cette ignorance et ne manifestent aucun intérêt pour quoi que ce soit. Ils ne font preuve d'aucune initiative. Tout ce que je peux espérer d'eux, dans les meilleures journées, c'est qu'ils aient fait le strict minimum exigé (c'est rare). Les faire noter leurs devoirs et leçons dans l'agenda est un combat quotidien. Espérer qu'ils fassent signer leurs tests en moins de deux semaines sans que deux ou trois élèves les perdent tient de l'utopie. Ils ne lisent pas, j'ai beau me démener en achetant de nouveaux livres de toutes sortes et pour tous les goûts, en présentant des bouquins en classe, en les conseillant et en les amenant à pieds à la bibliothèque municipale... rien n'y fait. Ils parlent entre eux sans cesse, comme si je n'étais pas là. Ils s'insultent de bord en bord de la classe. Je ne peux pas les laisser seuls deux minutes, même pas pour aller pisser ou pour régler un problème dans le corridor, parce que c'est inévitablement le chaos dans la classe à chaque fois. Pour la première fois de ma vie, j'ai été obligé de faire quelque chose que j'ai toujours trouvé con: interdire l'accès aux toilettes pendant les cours. Pas le choix, c'était le va-et-vient continuel. Il y a des vols dans les bureaux, j'en ai pogné à tricher dans toutes les matières, c'est hallucinant.

Jamais vu une telle immaturité, une telle absence de sens des responsabilités. J'en suis rendu à aller consulter mes collègues de première et deuxième années pour m'inspirer de leurs systèmes afin que la classe fonctionne un peu...

Même les trucs les plus amusants et les plus l'fun ne fonctionnent pas avec eux. T'sais, les projets les plus emballants, ceux qui ont fait triper mes anciens élèves depuis 14 ans... avec eux, tout tombe à plat.

Les cas problématiques, lorsqu'on les regarde individuellement, ne sont pas des premières dans ma carrière, j'en ai connus d'autres et des pires. Mais jamais tous en même temps dans la même classe! Sur la gang, j'ai un impulsif hyperactif qui ne tient pas en place deux secondes, qui me harcèle de commentaires et qui parle sans arrêt, c'est complètement étourdissant. Il me donne carrément le vertige. Un autre avec un déficit d'attention qui est incapable de se concentrer pendant plus de deux minutes consécutives et qui fait des remarques vulgaires et inappropriées aux filles. Une autre qui est la pire écervelée que j'ai vue de ma vie: s'il n'est pas question de Twilight ou de Justin Bieber, ses yeux sont complètement vacants. Un p'tit sportif à qui le père répète que l'école ne sert à rien, que seule sa performance sportive compte. Un autre qui a probablement un retard intellectuel, mais sa mère refuse obstinément qu'on l'évalue pour savoir clairement ce qui en est. Un autre qui mâche ses capuchons de stylos ou tout autre objet de plastique imaginable et qui ne s'intéresse qu'à une seule et unique chose dans la vie: le X-Box.

Pis y'a cette p'tite cocotte que j'adore, mais qui traverse un drame familial terrible. Sa mère se bat présentement contre le cancer du sein et la petite se retrouve donc responsable non seulement de ses études, mais aussi de son p'tit frère et sa p'tite soeur. J'ai beau tout faire ce que je peux pour lui venir en aide, t'sais... mettez-vous à sa place! Auriez-vous été capable de vous concentrer sur vos maths, à cet âge, dans des circonstances pareilles? Pas moi...

Bref, je suis crevé, vidé, lessivé. Je me suis tapé trois crises d'arythmie cardiaque dans la dernière semaine. Je ne me suis jamais trouvé aussi nul, aussi poche, aussi inutile et inintéressant. Je ne retire absolument aucun plaisir à enseigner à cette classe. J'essaie de booster ma motivation en me concentrant sur la poignée d'élèves intéressants et curieux, en faisant abstraction du reste, en me disant qu'ils n'ont pas choisi d'être là, qu'ils sont coincés dans cette classe, qu'ils méritent la même qualité de travail que mes élèves des années précédentes... pas facile...

Et la cerise sur le sundae: lors de la rencontre d'après-bulletin, la directrice m'a carrément dit que s'il y a tant d'échecs, mon enseignement doit être en cause. En d'autres termes, si ces élèves coulent, c'est de ma faute. Je capotais. T'sais, je n'ai pas de problème à devoir expliquer mes méthodes ou encore à discuter de solutions avec une direction. Mais me faire accuser et passer devant le p'tit tribunal-bidon, ça passe pas. L'orthopédagogue m'a dit que j'ai sacré 17 fois pendant la réunion. Je n'ai jamais élevé la voix à ce point en m'adressant à une direction. Mais là, c'était vraiment le boutte de la marde...

Le congé des fêtes est véritablement salvateur.

Si cette classe n'est pas qu'un cauchemar isolé, si elle est un prélude de ce qui s'en vient, il faut véritablement s'inquiéter sérieusement. Et moi, si je veux survivre, il faudra que je songe à un changement de carrière.

19 décembre 2010

"Ma grand-mère dit que t'es con."

C'est exactement ce que m'a dit une de mes élèves cette semaine.

Ce qui m'a valu ce gentil quolibet?

Croyez-le ou non, c'est encore cette maudite histoire d'Iranienne condamnée à mort. J'en avais parlé à mes élèves, y voyant une belle occasion de parler de liberté, de religion, d'équité, de sexisme et du devoir d'agir face aux situations qui nous paraissent inacceptables. C'est le genre d'initiative qui me valait les remerciements et les félicitations des parents, à une autre époque. Mais plus maintenant. Vous vous souvenez de cette plainte d'une mère musulmane?

Ben cette fois-ci, c'est une grand-mère d'origine iranienne (famille différente) qui a tenu ses propos si flatteurs. Et elle aurait ajouté que Mahmoud Ahmadinejad est un très bon président et que je dis n'importe quoi.

Qu'est-ce que tu réponds à ça? Étais-je supposé me mettre à démolir la grand-mère devant la p'tite?

J'ai simplement répondu à mon élève que je n'étais pas d'accord avec sa grand-mère mais que, contrairement à elle, je respectais son droit d'émettre son opinion. Et que c'est ce qu'il y a de bien au Québec, contrairement à l'Iran, tout le monde a le droit de dire ce qu'il pense. Que dire d'autre?

On en est là, chers amis. On en est rendus au point où je ne peux plus parler d'une situation comme celle-là, pourtant aussi clairement inacceptable et discriminatoire, sans soulever critiques, plaintes et injures.

Mais vous savez quoi? Ça va prendre plus que ça pour me clouer le bec! ;-) Non mais... j'vais m'gêner, tiens...

Ah! Quelle semaine de cul... rappelez-moi de vous parler de mon histoire de mutilations chiites un de ces quatre. Ce soir, je suis un peu enrhumé, j'ai pas envie...

Origines des mythes chrétiens?



Je ne suis pas spécialiste des religions de l'Antiquité, je ne suis donc pas en mesure de confirmer les propos avancés dans ce vidéo. Mais cela me semble, à tout le moins, vraisemblable et bien fait, alors je le partage ici avec vous.

Vous connaissez de bons ouvrages sur le sujet?

Henri IV retrouve sa tête

Quelle nouvelle stupéfiante! Après plus de 200 ans, le célèbre roi de France va retrouver sa tête!

Extrait de l'article:

La tête de Henri IV est «en très bon état de conservation» et comporte des cheveux et des restes de barbe, souligne une étude du British Medical Journal (BMJ), publiée marcredi, qui détaille cette étonnante découverte. Elle est «légèrement brunie, avec les yeux à demi clos et la bouche ouverte» et porte plusieurs signes distinctifs: «une petite tache sombre de 11 mm de long juste au-dessus de la narine droite, un trou attestant du port d'une boucle d'oreille dans le lobe droit, comme c'était la mode à la cour des Valois, et une lésion osseuse au-dessus de la lèvre supérieure gauche, trace d'une estafilade faite au roi par Jean Châtel lors d'une tentative de meurtre le 27 décembre 1594».

L'étude a été réalisée par 19 scientifiques rassemblés autour du Dr Philippe Charlier, médecin légiste de Garches baptisé «l'Indiana Jones des cimetières», connu pour avoir révélé l'empoisonnement au mercure d'Agnès Sorel, favorite de Charles VII, et démontré que les restes conservés au château de Chinon n'étaient pas ceux de Jeanne d'Arc.


(...) Assassiné par Ravaillac, un fanatique catholique, le 14 mai 1610, Henri IV a été enterré à la Basilique Saint-Denis le 1er juillet avec tous les autres rois de France. Mais en 1793, son cercueil a été ouvert par les révolutionnaires, a expliqué à l'AFP Rodolphe Huguet, président du Cendre (Cercle d'études des nécropoles dysnastiques et royales européennes), passionné par l'histoire de ce roi.


«Le corps a été jeté dans une fosse commune avec les autres. C'est à ce moment-là, vraisemblablement, que la tête en a été séparée. Aucun document ne dit qui l'a prise. Après la Révolution, des morceaux de dépouilles royales sont réapparus chez des particuliers, un os, un doigt, des cheveux, une omoplate de Hugues Capet», poursuit-il.


La dépouille d'Henri IV, souligne cet historien, était «en très bon état de conservation, car elle avait été embaumée. A l'époque, les gens n'en revenaient pas quand le cercueil a été ouvert car la croyance voulait que seuls les cadavres de saints fussent exempts de putréfaction». On retrouve la trace de la célèbre tête dans la collection privée d'un comte allemand au 19e siècle, puis on perd à nouveau sa trace. Elle réapparaît en 1919 lors d'une vente aux enchères à l'Hôtel Drouot, où un antiquaire de Dinard l'achète pour trois francs. «Il a remué ciel et terre pour prouver qu'il s'agissait bien de la tête du roi, la proposant au Louvre, au musée Carnavalet, mais personne ne l'a cru», ajoute M. Huguet.


A la mort de l'antiquaire, la relique a sans doute été un temps entre les mains de sa soeur, puis sa trace a de nouveau été perdue. Elle a été retrouvée «il y a deux ans chez un retraité de 84 ans qui la gardait en secret depuis 1955», selon la société de production.


Les scientifiques qui ont authentifié la relique estiment que leur méthode pourrait permettre d'identifier d'autres restes royaux enterrés dans la fosse commune et les restituer à leurs caveaux d'origine.

Magnifique Nouvelle-Zélande


D'autres photos ici.

La "controverse" la plus conne de l'année


Ces types-là donnent au nouveau sens à l'expression "get a life".

Jugez par vous-même en lisant un extrait de ce billet:

(...) the Council of Conservative Citizens (...)  plan to boycott the upcoming Marvel film because Elba plays the Norse god Heimdall who is generally depicted as being white. You can’t make this stuff up. (...)

In the CofCC’s article called “Marvel Studios declares war on Norse mythology” they write the following: "Norse mythology gets multi-cultural remake in upcoming movie titled “Thor,” Marvel studios. It’s not enough that Marvel attacks conservatives values, now mythological Gods must be re-invented with black skin. (...) It seems that Marvel Studios believes that white people should have nothing that is unique to themselves. An upcoming movie, based on the comic book Thor, will give the Aesir an insulting multi-cultural make-over. One of the Gods will be played by Hip Hop DJ Elba."

Crisse de gang de débiles... c'est pas comme s'ils avaient casté un acteur noir pour jouer un véritable personnage historique! T'sais, c'est pas Jules César ou Alexandre le Grand! C'est un dieu imaginaire! C'est de la mythologie, calvaire! Heimdall n'existe pas!!!!!!

Esti qu'il y a du monde cave... c'est pas croyable...

PAUL



Si ce n'était des deux acteurs principaux, jamais au grand jamais vous ne me verriez aller voir un film pareil. Mais ces deux zigotos-là m'ont tellement fait rire dans Shaun of the Dead que je veux absolument voir ça. Peut-être pas au cinoche, mais sûrement en DVD!

Trouvé ici.

Jan Jureczko


Galerie de l'artiste ici.

Star Wars vu par Olly Moss




Magnifiques! Trouvées ici.

Karen Rexrode



La galerie de la photographe est ici. Attention: nudité.

18 décembre 2010

Deschamps: les régions

Bonne retraite, M. Deschamps!

C'est avec tristesse que j'ai appris la retraite de M. Yvon Deschamps, ce matin. C'est une page d'histoire qui se tourne.

C'est une drôle de coincidence, un collègue m'a donné des CD de ses monologues il y a quelques jours et je les ai écoutés dans l'auto toute la semaine. J'en connaissais déjà la majorité, mais j'en ai découvert quelques-uns que je ne connaissais pas. Comme toujours, j'ai ri, j'ai été touché, j'ai adoré chaque instant...

Je trouve les monologues d'Yvon Deschamps tout simplement géniaux. Tout petit enfant, j'écoutais à répétition les disques de mes parents. Je n'avais pas 6 ans que je connaissais déjà certains extraits de monologues par coeur. Dans la famille élargie, les adultes prenaient plaisir à me faire réciter ces extraits encore et encore. Je les imitais parfaitement, jusqu'aux intonations de voix et tout. La blague qui les faisait le plus rire, c'était celle du petit oiseau: "Quand quequ'un te mat dans marde, c'est pas tout le temps parce qu'y t'en veut!" J'ai grandi avec Yvon Deschamps. Ses monologues ont eu une influence énorme sur ma façon de penser, ma façon de voir le monde et mon sens de l'humour.

Je devais avoir une douzaine d'années quand ma marraine m'a amené voir le spectacle "U.S. qu'on s'en va?" C'était ma première fois à la Place des arts. C'était magique. Je m'en souviens encore plus que des meilleurs shows rock du forum ou du centre Molson. J'ai rencontré Yvon Deschamps une seule fois. Je n'ai jamais été très impressionné par les soi-disant "vedettes". Lorsque je croise un acteur ou un politicien, j'ai toujours été du genre à dire, sans surplus d'émotion: "Ah ben, regarde, c'est Pierre-Jean Jacques" et à continuer mon chemin. Mais lorsque je suis arrivé face à face avec Yvon Deschamps, sur la rue Sainte-Carherine, c'était différent. Ce n'étais pas juste une vedette, c'était YVON DESCHAMPS! Je capotais. Je devais avoir environ 16 ou 17 ans. Je me suis approché de lui et j'étais tellement content de le voir, tellement excité que plutôt de dire que j'étais un fan, je lui ai bafouillé: "Bonjour M. Deschamps, je suis votre plus grande idole". Il aurait facilement pu se foutre de ma gueule, mais il a juste ri de son grand rire si caractéristique et il m'a dit quelque chose du genre: "Ah! Ben je suis content de savoir ça!" Puis il m'a serré la main chaleureusement et il a continué son chemin.

Je n'avais même pas réalisé ce que j'avais dit, c'est mon chum qui m'a dit ensuite: "Crisse que t'es épais, tu lui as dit que tu étais son idole!" Je me suis trouvé tellement cave... mais comme c'était Yvon Deschamps, cette bourde ne pouvait pas tomber sur une meilleure personne. Oui, mesdames et messieurs... moi, le Prof Solitaire, j'ai fait rire Yvon Deschamps! Je suis quelqu'un en tabarnouche! ;-)

Bref, je sais qu'il ne lira jamais ceci mais je tiens quand même à le remercier. Son oeuvre a eu un grand impact dans ma vie. J'ai la conviction que ses mots ont eu une profonde influence sur la mentalité, la culture et l'histoire du Québec moderne. Juste hier, je n'invente pas ça, je suis allé dîner avec des collègues et l'un d'eux a fait une blague qui a fait rire tout le monde... or, je sais qu'elle provient d'un monologue de Deschamps. Et ses mots vont résonner encore longtemps. J'ai hâte que mes fils soient assez vieux pour pouvoir apprécier ses monologues à leur tour. Pour qu'ils fassent rire et réfléchir une autre génération de Québécois.

Merci M. Deschamps, du fond du coeur. Profitez bien de cette belle retraite si méritée. Santé et longue vie!

17 décembre 2010

Borja Fresco Costal




La galerie de l'artiste est ici.

Les effets réels de la polygamie

Je connais des gens qui seraient en faveur de la légalisation de la polygamie. Pour certains, c'est la prochaine étape logique de la grande libération sexuelle. Pour d'autres, ça va parfaitement avec la mentalité du "vivre et laisser vivre".

Ils me traitent de conservateur attardé, mais ça ne m'empêche pas de dire que je suis contre.

Une chercheuse américaine a étudié les sociétés polygames et elle a fait des découvertes troublantes qui viennent cimenter encore davantage mes convictions. Extraits de l'article:

After conducting a worldwide statistical analysis, an American researcher found life expectancy decreased as the rate of polygamous practice increased, she testified (...) Rose McDermott told a B.C. Supreme Court her study also found increased rates of maternal mortality, sex trafficking, female genital mutilation and domestic violence in such populations. "I remind the court that domestic violence includes marital rape and other forms of assault," said McDermott, a political-science professor at Brown University.


Further, she said, the practice of multiple marriages also has an effect on the nation state. "As polygamy increases, the degree of inequity in family law increases, meaning the degree to which women are not treated equitably before the law increases." McDermott said in such populations, the age at which women marry decreases, while the age at which they give birth — including for those 15- to 19-years-old — increases.


And polygamy's effect on children is such that the rate of primary and secondary education for both boys and girls decreases, especially at the secondary level.

Fini l'endoctrinement religieux subventionné!

Pour une fois que les libéraux font quelque chose d'intelligent, ça mérite mention!

Extrait de la merveilleuse nouvelle:

Les garderies subventionnées ne pourront plus enseigner de principes religieux à leurs pupilles, a annoncé vendredi Yolande James, la ministre de la Famille (...) Cette nouvelle directive répond à des rapports médiatiques de l'hiver dernier sur des garderies subventionnées vouées à transmettre la religion juive ou musulmane.



Il s'agit d'une volte-face par rapport à l'ex-ministre de la Famille, Tony Tommassi, qui ne voyait aucun problème à la «transmission» de ces «valeurs familiales». Selon la ministre James, une centaine de garderies, essentiellement dans la région montréalaise, devront réviser leur programme éducatif. Elles auront jusqu'en juin pour le faire, sous peine de perdre en tout ou en partie leurs subventions.

C'est facile de détester les libéraux en général et leur chef en particulier, mais ça devient plus difficile de ne pas aimer Yolande James. Il semblerait qu'elle ne soit pas seulement une femme absolument magnifique, mais également quelqu'un qui a un peu plus d'allure que ses collègues...

Le blogue banni

Dans un commentaire suite à ce billet, une enseignante m'informe que sa commission scolaire, Marie-Victorin, a bloqué l'accès à mon blogue.

J'ai pensé que cet anecdote amusant méritait une mention spéciale! ;-)

14 décembre 2010

Everest rend fou...

Y'a quelques années, j'étais allé voir le film Imax sur l'Everest avec des amis. Je crois que le film tentait de nous dépeindre les gens qui escaladent la célèbre montagne comme des héros courageux qui n'ont peur de rien...

Moi, je suis sorti de là en me disant que ce sont des timbrés.

Mettre sa vie en danger, causer les pires inquiétudes chez la famille et les êtres chers, risquer engelures, amputations, asphyxie et même la mort! Tout ça pour accomplir quoi? Pour arriver en haut d'une montagne, crisse!

Je regrette, mais faut pas avoir toute sa tête, là...

Dans ce billet, Lagacé attire notre attention sur cet article complètement traumatisant à porpos de l'Everest. Il y est question des innombrables cadavres qui jonchent les pistes. On y décrit également une scène abominable: une quarantaine d'alpinistes qui sont passés tout près de quelqu'un, visiblement en détresse et qui était en train de crever et... ils ont continué leur chemin.

Je capotais en lisant ça. Ils ne sont pas seulement fous, ils sont inhumains en plus!

Décidément, je ne comprendrai jamais rien aux sombres bas-fonds de la nature humaine...

La mort de Tony Stark?


C'est ce que semble nous laisser entrevoir cette page tirée de Invincible Iron Man #500.

Mais je lis des comics depuis trop longtemps pour gober l'hameçon. Stark ne mourra pas dans ce numéro. Les cheveux blancs me font plutôt parier sur une vision d'un avenir éventuellement possible...

Mais bon, je l'admets, ma curiosité est piquée...

Trouvé ici.