11 novembre 2014

Bolduc, Bolduc, Bolduc...

C'est une bonne chose qu'il n'ait plus de crédibilité, autrement ceci pourrait lui faire du tort!

Extrait de l'article:

«On ne prône pas la scolarisation à l'école, mais c'est acceptable dans notre Loi de l'instruction publique.»

Voilà ce que le ministre de l'Éducation Yves Bolduc a déclaré ce matin, à l'Assemblée nationale. Autrement dit, si vous envoyez vos enfants à l'école, ils ne seront pas scolarisés même si ce serait acceptable. Évidemment, le ministre a commis un lapsus. Un lapsus suprême pour tout ministre de l'Éducation, non? Il voulait probablement dire «à la maison» et non «à l'école». Du moins on l'espère!

3 commentaires:

Guillaume a dit…

Le ministre Bolduc a un français laborieux, de très, très piètre qualité. Ce serait inacceptable pour tout ministère, même à la Santé, tout docteur en médecine qu'il est. En Éducation, c'est carrément scandaleux.

Henem a dit…

Ne dit-on pas qu'on a les politiciens qu'on mérite ? ;)

Prof Solitaire a dit…

Sommes-nous nuls à ce point? ;-)