4 novembre 2014

Gamergate

Le plus récent cheval de bataille des féministes? Les jeux vidéo. Selon elles, Anita Sarkeesian en tête, les jeux vidéo sont terriblement sexistes, misogynes et incitent à la violence contre les femmes. Sarkeesian a même été invitée au show de Stephen Colbert pour une entrevue superficielle et insipide.

Thunderf00t a déjà démoli les arguments de Sarkeesian (ici et ici), voici maintenant Christina Hoff Sommers, la Factual Feminist, qui se prête à l'exercice.




Aucun commentaire: