12 novembre 2014

SURVIVANTS tome 3


Je n'ai pas parlé de cette série de Leo auparavant et je profite de la sortie du troisième tome pour rectifier la situation.

Cette série de science-fiction futuriste se déroule dans le même univers que les trois autres séries de Leo: ALDÉBARANBETELGEUSE et ANTARÈS, mais contrairement à ces dernières, elle ne met pas en scène les mêmes personnages. 

Dans SURVIVANTS, on fait la connaissance d'un groupe de jeunes adultes et d'adolescents, pour la plupart des enfants d'employés des Nations Unies, qui sont en route vers la colonie terrienne située sur la planète Aldébaran. En route, une anomalie quantique anéantit le vaisseau et nos jeunes héros se retrouvent coincés sur une planète inconnue à bord d'une navette de survie. 

Dans le premier tome, le petit groupe explore ses environs et tente tant bien que mal de se nourrir. Déchiré par un conflit, le petit groupe éclate et fait la rencontre de deux espèces extra-terrestres douées d'intelligence, l'une belligérante et l'autre amicale. Ces derniers leur font cadeau d'une carte sur laquelle est indiqué l'emplacement d'une ville. 

Dans le second tome, les survivants cheminent vers la ville dans un environnement hostile. Ils se lient d'amitié avec un alien aux traits félins. Quelques membres se retrouvent ensuite plongés dans une de ces étranges anomalies quantiques qui les propulse dans le futur. En effet, alors que pour eux il ne s'est déroulé que quelques minutes, pour les autres, six années se sont écoulées! Les retrouvailles sont donc pour le moins intéressantes. Alors que les premiers sont restés les mêmes, les autres sont plus âgés et connaissent mieux cette nouvelle planète. 

Dans le troisième tome, on apprend ainsi que les nombreuses races d'aliens qui l'habitent ne sont pas natives de cette planète, mais plutôt des voyageurs interstellaires qui s'y sont eux aussi écrasés. Alliés à ce petit groupe d'extra-terrestres aux traits félins, les Holorans, les survivants cherchent une façon de quitter cette planète et de rentrer chez eux. 

Le troisième tome s'intéresse principalement aux relations parfois tendues entre les survivants. L'un d'eux, Alex, se retrouve plongé dans un triangle amoureux plutôt déchirant et déroutant. Entre Manon, la leader naturelle du groupe, et Ilse, une jeune femme plus effacée et timide, son coeur balance. Puis, vers la fin de l'album, Alex, Manon et deux Holorans se retrouvent plongés contre leur gré dans une nouvelle anomalie quantique. Ont-ils à nouveau voyagé à travers le temps? Sont-ils maintenant des heures, des mois ou des années dans l'avenir? Il faudra lire le prochain tome pour le savoir.

J'ai beaucoup aimé cet album qui répond à plusieurs de mes interrogations de façon fort intéressante, bien qu'il contienne beaucoup moins d'action et d'intrigue que les deux albums précédents. Toutefois, j'ai bien l'impression qu'après ce petit temps mort, l'action va reprendre de plus belle sur les chapeaux de roues dans le prochain tome.

Lorsqu'il s'agit de créer des réactions et des relations parfaitement crédibles pour des personnages plongés dans des situations complètement invraisemblables, Leo est vraiment le maître absolu. Il est également très doué pour créer une faune et une flore extra-terrestres mirobolantes. On pourrait lui reprocher ses espèces humanoïdes un peu trop semblables aux humains, mais il faudrait alors jeter la pierre à tous les auteurs de SF qui se rendent coupables du même péché. Ses cases sont magnifiques.

L'intriguant et fascinant univers de Leo mérite vraiment d'être découvert.



Aucun commentaire: