23 décembre 2014

1 + 1 = 3

Après des décennies, que dis-je, des siècles de déni, les cathos commencent-ils à se réveiller?

Extrait de la nouvelle:

Ce document a été rédigé par le Conseil de la vérité, de la justice et de la réparation, qui aide l'église australienne à apporter des réponses à une Commission royale chargée depuis l'an dernier d'enquêter sur la maltraitance sexuelle des enfants dans les organisations religieuses, les écoles ou les services sociaux.

Ce conseil, qui reproche aux institutions et aux dirigeants de l'église d'avoir trop souvent fermé les yeux sur ces affaires, observe également dans un des chapitres de son rapport: «le célibat obligatoire peut aussi dans certaines circonstances avoir contribué à ces abus».

Incroyable! Une poignée vient de se réveiller! Logiquement, l'étape suivante est de proposer l'abolition du célibat obligatoire, n'est-ce pas? Dans vos rêves:

Directeur exécutif de ce Conseil, Francis Sullivan, a déclaré que même les traditions les plus sacrées de l'église, dont celle du célibat, devaient être ouvertes à la discussion, bien que personnellement il ne souhaitait pas la remise en cause du vœu de chasteté.

C'est sans espoir. Même lorsqu'il leur arrive de s'ouvrir temporairement les yeux, les cathos sont incapables de proposer de vraies solutions.



Aucun commentaire: