3 février 2015

Khadir à son meilleur

Je me suis récemment moqué de Stéphane Bédard du PQ qui avait formulé des commentaires complètement idiots à propos du séjour de Couillard en Arabie saoudite, affirmant qu'il était «très imprégné des valeurs» de ce pays et qu'il pourrait souhaiter les «importer» ici. Ces commentaires étaient suffisamment imbéciles pour me forcer à prendre la défense de Couillard et à ridiculiser le PQ.

Pourtant, Couillard est éminemment attaquable à propos de son emploi par l'Arabie saoudite, car cela soulève de très sérieuses questions d'éthique. Amir Khadir le démontre avec brio aujourd'hui. Prenez des notes, M. Bédard, une charge intelligente et réfléchie, ça ressemble à ça:

Dans le contexte de la détention par le régime saoudien d'un blogueur dont la famille est à Sherbrooke, M. Khadir s'étonne de la «banalisation» de la situation par M. Couillard, qui a travaillé il y a 20 ans comme médecin puis, de 2009 à 2011, comme conseiller du ministre de la Santé de ce pays.

«Quand on est conseiller, il l'a été récemment, dans les cinq dernières années, ça veut dire qu'on a des entrées et qu'on a reçu surtout beaucoup d'intérêt, d'argent, comme conseiller, a-t-il dit en entrevue téléphonique. M. Couillard fait partie d'une tranche de la population qui ne fait rien gratuitement. Il devrait peut-être en parler. Quels intérêts a-t-il en Arabie saoudite actuellement qui l'empêchent d'ouvrir la bouche?»

(...) Selon le député de Québec solidaire, M. Couillard devrait utiliser ses contacts et dénoncer la violation de la liberté d'expression par la monarchie saoudienne.

«M. Couillard contribue à la banalisation de la monarchie saoudienne dans ce que ce régime-là a de plus radicalement intégriste et rétrograde, a-t-il dit. Il y a une banalisation à tous les échelons, que ce soit en santé ou autre. Je ne dis pas qu'il faut couper tous les liens mais il faut que, si c'est le cas, il se donne quand même la liberté. Ça ne l'empêche pas d'exprimer son point de vue. Si le fait de collaborer fait en sorte qu'il banalise tout le reste, et on ne le voit jamais critiquer, alors à quoi ç'a servi, sinon simplement à l'enrichir lui individuellement de riches contrats de consultation.»

Selon M. Khadir, des questions demeurent sur la décision de M. Couillard d'accepter la responsabilité de conseiller le ministre d'un régime qui exécute et torture.

«Je veux savoir jusqu'où s'étend cette dispensation de responsabilité, a-t-il dit. Quand on donne des conseils au plus haut niveau d'un régime comme l'Arabie saoudite, c'est qu'on banalise le comportement de son gouvernement. On considère que comme n'importe quel gouvernement, on peut faire affaire avec un gouvernement qui tranche la tête de ses concitoyens et les laisse sur la place publique pendant plusieurs jours pour terroriser la population pour de simples délits mineurs.»

Selon M. Khadir, à titre de médecin, M. Couillard ne pouvait pas passer sous silence les sévices imposés à la population saoudienne.

«Comme médecin, comment peut-on accepter la torture?, a-t-il demandé. Comme conseiller à la santé, qu'aurait-il dit du sort réservé à Badawi, diabétique, avec des flagellations qui risquent de lui faire perdre ses reins?»

M. Khadir croit que M. Couillard doit donner plus détails sur les mandats qu'il a exécuté à titre de conseiller du prince Abdullah bin Abdulaziz Al-Rabeeah, ministre de la Santé.

«On voudrait savoir combien il a été payé, et ce que ça impliquait comme échanges, et ce qu'il continue à avoir comme intérêts: des propriétés, des actions dans des compagnies saoudiennes, que sais-je, a-t-il dit. Parce que c'est difficile d'expliquer cette timidité qu'on voit pour une personne, dans une situation, dans le contexte post-Charlie Hebdo qu'on connaît, avec toutes les professions de foi parfois plus ou moins spontanées de certains dirigeants envers la liberté d'expression.»

Voilà. Direct dans la gueule.



5 commentaires:

Guillaume a dit…

Pour une fois, je suis d'accord avec lui.

Guillaume a dit…

Et tiens, toi qui es fils de policier, tu me diras ce que tu penses de ça:

http://vraiefiction.blogspot.co.uk/2015/02/la-farce-de-matricule-728.html

Et que pense/pensait ton père des flics du SPVM? J'ai toujours été curieux d'entendre une opinion la plus directe et honnête sur la question venant d'un flic de la SQ, parce qu'il paraît que ce sont deux organisations à couteaux tirés, traditionnellement.

Prof Solitaire a dit…

C'est une bonne question... je ne me rappelle pas l'avoir entendu planter les policiers de Mtl... je vais le lui demander la prochaine fois que je vais lui parler.

Hua Cai a dit…

ugg boots, http://www.uggbootsclearance.in.net
ray ban uk, http://www.raybansunglass.co.uk
nike huarache, http://www.nike-airhuarache.co.uk/
tory burch outlet online
converse shoes
nba jerseys
oakley outlet
gucci, http://www.borseguccioutlet.it/
hollister uk
louis vuitton uk
oakland raiders jerseys
cheap nba jerseys
air force one shoes
coach outlet online
ugg boots, http://www.uggsoutlet.us.org
michael kors outlet
air max 90
fred perry polo shirts
louis vuitton outlet
ray ban sunglasses
mbt shoes
michael kors outlet, http://michaelkors.outletonlinestores.us.com/
ugg boots, http://www.uggboot.com.co
pandora jewelry
pittsburgh steelers jersey
michael kors outlet online
replica handbags, http://www.replicahandbag.us.com/
chicago bulls jersey
koby bryant shoes
mont blanc outlet
2015904caihuali

soma taha a dit…

http://www.prokr.net/2016/09/furniture-moving-company-buraidah.html
http://www.prokr.net/2016/09/furniture-moving-company-onaizah.html
http://www.prokr.net/2016/09/furniture-moving-company-qassim.html
http://www.prokr.net/2016/09/furniture-moving-company-al-kharj.html
http://www.prokr.net/2016/09/furniture-moving-company-riyadh.html