30 avril 2015

Les coupures de la CSDM

J'ai déjà écrit ici à propos du rapport indépendant qui suggérait à la CSDM de faire des coupures sans toucher aux services aux élèves.

Première réaction de la CS: hurler que c'est impossiiiiiiiiiiible!

Deuxième réaction de la CS: menacer de couper dans les services aux élèves.

Extrait de la nouvelle:

Réductions dans le transport scolaire, abolition d'enveloppes destinées à financer les bals de finissants et les fêtes de fin d'année, coupes dans les services alimentaires, suppression de plusieurs postes de conseillers pédagogiques, de directions adjointes, de techniciens en éducation spécialisée, etc. : dans une lettre envoyée électroniquement à tous les parents, hier, la Commission scolaire de Montréal a fait connaître les coupes auxquelles elle devra probablement procéder, écrit-elle.

Mais la campagne de terreur ne s'arrête pas là:

Après avoir énuméré quantité de services qui risquent de ne plus être offerts ou d'être réduits à leur plus simple expression, la lettre précise en caractères gras que «cette liste n'est malheureusement pas exhaustive».

Toutes les coupures énumérées sont entièrement faites dans les services directs aux élèves. Ces derniers seront immédiatement affectés et pénalisés dans leur réalité quotidienne par ces coupures.

Du propre aveu de la CS, aucune coupure n'est envisagée dans la structure administrative et bureaucratique de l'organisme. Absolument aucune.

Or, jetez vous-même un coup d'oeil à l'organigramme de la CSDM:


Regardez-moi ce festival de pousseux de crayons inutiles. Vous croyez vraiment que rien ne pourrait être réduit, coupé ou carrément aboli là-dedans?

Le plus hallucinant, c'est probablement le "Service des communications et de la promotion". Est-il vraiment impensable de couper dans cette connerie inutile? Les familles qui habitent le territoire n'ont pas le choix d'envoyer leurs enfants dans un établissement de la CSDM de toute façon! À moins d'aller au privé, bien sûr. Quelle est l'utilité de ce service? Ils font la promotion de quoi exactement? Auprès de qui? Quelles en sont les retombées bénéfiques directes pour les élèves?

Et le "Bureau de soutien à la gestion des établissements"? Vous coupez des postes de direction adjointes, mais vous ne coupez pas dans ce bureau? Vous croyez vraiment que vos petits bureaucrates sont plus utiles à nos directions d'école que DES ADJOINTS?

J'enseigne depuis presque 20 ans. Savez-vous combien de fois j'ai eu affaire à la "Direction générale adjointe à la gestion des services éducatifs et de l'organisation scolaire"? Ou au "Bureau de gestion de projets"?

Pas une crisse de fois.

Et quel est l'impact positif dans le quotidien de mes élèves qui émane du Comité exécutif, du Conseil des commissaires ou du Comité de vérification?

C'est vraiment impensable de couper dans toute cette structure ridicule? Les bureaucrates ne pourraient pas survivre avec quelques secrétaires en moins, quelques cadres inutiles en moins, quelques avocats en moins, quelques spécialistes en communication en moins?

Ben non, crisse! IMPOSSIBLE! Coupons dans les services directs aux élèves. Ça, ce n'est pas grave. Ça, c'est envisageable pour nos preux bureaucrates!

Maudite bande de parasites...



2 commentaires:

Guillaume a dit…

Mais ne vous inquiétez pas, quand ce sera le temps de changer les meubles des CS, ils vont trouver de l'argent.

Prof Solitaire a dit…

Merci de me rassurer, je m'inquiétais, effectivement! ;-)