22 avril 2015

Pourquoi l'anonymat?

Je suis en train de réviser mon livre avec l'aide de Sylvie, une bonne amie à moi et ancienne collègue de travail. Ses conseils et commentaires me sont d'une aide précieuse et me permettent d'améliorer considérablement la qualité du livre.

Tout récemment, elle m'a dit: "Encore à ce jour, je ne comprends pas que tu ne veuilles pas te nommer. Ça s'est passé dans une autre CS. Je sais qu'il y a une partie du livre à propos de ta nouvelle CS, mais ce n'est pas dans ta nouvelle école. Je pense au contraire que les gens te respecteraient plus en sachant que tu as des couilles. Tu ne peux pas être poursuivi, tu ne nommes personne!"

Remarque pertinente. Son commentaire m'a forcé à réfléchir. Ai-je de bonnes raisons de souhaiter l'anonymat ou suis-je simplement un gros pissou?

Après y avoir bien réfléchi, j'en suis venu à la conclusion que j'ai de bonnes raisons de vouloir conserver l'anonymat et voici ce que j'ai répondu à Sylvie.

Je ne veux pas me nommer parce que pour beaucoup de monde, le simple fait de mentionner le nom d'un homme dans la même phrase que le mot "pédophilie" ou "contacts inappropriés" constitue une tache indélébile, que les accusations se soient révélées fondées ou pas, et je n'ai pas envie que ça me suive pour le reste de mon esti de vie.

Je ne veux pas me nommer parce que si par malheur et malgré toutes mes précautions, ce genre de choses se produit à nouveau dans l'avenir, le fait que ce sera la "deuxième" fois me privera encore plus du bénéfice du doute.

Je ne veux pas me nommer parce que les parents paranos trop protecteurs me verront avec encore plus de méfiance et mon quotidien est déjà bien assez pénible comme ça.

Je ne veux pas me nommer parce que je ne sous-estime pas la cruauté et la soif de vengeance de tous les gens que j'éclabousse dans ce livre. Mon ancienne directrice est une ogresse, mes anciennes collègues des sales menteuses opportunistes, ces mères d'élèves des détraquées... au mieux elles vont m'anéantir sur la place publique, au pire me poursuivre. Les faits et la vérité n'intéressent pas du tout ces gens-là, elles diront absolument n'importe quoi pour me mettre en pièces et préserver leur réputation. Elles l'ont fait une fois et le feront à nouveau sans hésiter une esti de seconde.

Je ne veux pas me nommer parce que mon ancienne CS me le fera payer et tentera par tous les moyens de me discréditer et de me museler. Une CS vient d'envoyer une mise en demeure à un père d'élève qui se plaignait simplement du cours d'éthique et culture religieuse sur Facebook... alors imaginez de quoi elle serait capable dans mon cas!

Je ne veux pas me nommer parce que dans le livre, je plante mon syndicat et que ces derniers pourraient me le faire regretter si un jour j'ai à nouveau besoin d'eux.

Je ne veux pas me nommer parce que ma nouvelle commission scolaire pourrait décider qu'elle m'a engagé sans connaître tout de mon dossier et décider soit que le contrat est annulé ou encore passer au peigne fin tout ce que je fais et profiter de n'importe quelle raison idiote pour me harceler et se débarrasser d'un élément délateur sous prétexte qu'il représente un risque pour les enfants.

Je ne veux pas me nommer parce que les gens sont cons, ils comprennent tout croche et la plupart des gens ne liront même pas le livre, ils se contenteront d'en écouter la critique. Mes propos seront déformés par les CS, les syndicats, les groupes féministes et les médias, on m'assignera les pires intentions, on dira que je souhaite rendre la voie libre pour les pédophiles et des horreurs du genre, les gens le croiront et je ne veux pas qu'on m'associe à ces mensonges répugnants.

Je ne veux pas me nommer parce qu'en bout de ligne, ça ne m'apportera strictement RIEN. Je n'ai aucune envie d'être célèbre et certainement pas pour cette raison-là.

Pour moi, ce n'est pas négociable. Si on me refuse l'anonymat, je ne publie pas.

Si c'était bon pour le Frère Untel, ce devra l'être également pour le Prof Solitaire...



4 commentaires:

fylouz a dit…

Je suis content d'apprendre que ton livre en est maintenant au stade de la révision et que tu te fais aider pour cela.

Je respecte totalement ton choix. Je m'y attendais d'ailleurs, car il est cohérent avec tout ce que tu en as dit jusque-là sur ton blogue.

Un petit bémol, peut-être, c'est qu'en gardant l'anonymat, tu permet aux critiques de te pilonner plus facilement, tout en t'accusant de lâcheté et d'hypocrisie. Tu limites également tes possibilités de réponse.

Par ailleurs, je ne sais pas comment tu comptes te présenter sur la couverture, mais si c'est en tant que "Prof Solitaire", cela renverra à ton blogue. A partir de là, une personne mise en cause dans ton livre et qui se reconnaîtrais pourrait éplucher celui-ci, recouper les informations et t'identifier... et s'en prendre à toi tout en demeurant dans l'ombre (ok, bonjour la parano complotiste).

En t'identifiant, tu prends incontestablement un risque, mais tu fais également le choix d'une certaine notoriété qui peux te servir de bouclier. Si on s'en prend à nouveau à toi, tu peux utiliser l'argument de la vengeance. Mieux, si on fait explicitement référence à ton statut d'auteur, cela devient du harcèlement. Quand aux poursuites éventuelles... C'est à la charge de l'accusation de prouver que tu l'as mise en cause dans ton livre (si tu ne nommes personne). En devenant une personnalité publique, tu peux te défendre plus facilement en cas d'attaques liées à ta fonction, à tes choix éducatifs, à tes textes. Si CS, syndicats, groupes féministes et médias déforment tes propos, répond leur. Personnellement, si j'apprécie ton blogue, c'est en grande partie parce que tes propos sont à la fois clairs et solidement argumentés. Ton blogue est un exercice constant de rigueur intellectuelle. En cas d'attaque frontale, j'aurais plutôt tendance à plaindre tes adversaires. Si l'attaque est plus sournoise, j'avoue que là, ça devient plus compliqué.

Maman au carré a dit…

Bonjour Prof Solitaire,

Je fréquente et apprécie votre blogue depuis longtemps, sporadiquement. Si je peux me permettre, Je crois comme vous que l'anonymat est une sage décision.


En passant, à chaque fois que vous faites référence à votre livre, je pense aux Sorcières de Salem. Les théories expliquant l'hérésie collective qui s'est emparée de cette ville abondent, mais on n'a jamais vraiment compris pourquoi si peu de voix raisonnables se sont faites entendre. Enseignante également, je me demande souvent quelle aurait été ma réaction si j'avais été votre collègue. Serais-je demeurée un témoin silencieux par peur d'être la prochaine? C'est possible même si j'ose espérer que non.

Bon succès à votre livre et félicitations pour votre démarche.

Prof Solitaire a dit…

@ Fylouz: Wow, merci pour les bons mots. Mes critiques me pilonneront tant qu'elles le voudront, tant que mon identité est secrète, je m'en moque. Je répliquerai ici pour quiconque ça intéresse, c'est tout.

Tu soulèves un point intéressant à propos de la notoriété comme bouclier... mais après mûre réflexion, même si c'est vrai, le risque ne me semble pas en valoir la chandelle.

@ Mommy Square: Toujours un plaisir de lire vos commentaires. C'est intéressant que vous souleviez les Sorcières de Salem, j'y fait justement référence dans un des sous-titres de mon livre!

Je soupçonne que le simple fait que vous vous questionnez sur quelle aurait été votre réaction est la preuve de votre sens aigu de la justice, de l'équité et de l'éthique. C'est d'une collègue comme vous que j'aurais besoin!

Hua Cai a dit…

coach outlet online
polo lacoste pas cher
cartier love bracelet
tory burch outlet
mlb jerseys
hollister, http://www.hollistercanada.com
lebron shoes
marc jacobs
hermes outlet
lebron james shoes
oakley outlet
oakley sunglasses
coach outlet online
ralph lauren, http://www.poloralphlaurenoutlet.it/
five fingers shoes
air jordan 13
salomon running shoes
chanel handbags
michael kors outlet, http://www.michaelkorsoutletcanada.in.net
michael kors outlet, http://michaelkors.outletonlinestores.us.com/
hermes belt
louis vuitton outlet
oakley sunglasses
cheap oakley sunglasses, http://www.oakleysunglasses-outlet.us.com
yoga pants, http://www.yogapants.us.com
jordan shoes, http://www.jordanshoes.us.com/
louis vuitton outlet
lebron james shoes
michael kors factory outlet, http://www.michaelkorsfactoryoutlets.in.net/
cheap snapbacks
2015904caihuali