26 mai 2015

Coupons dans les services, épargnons la bureaucratie!

On savait déjà que la CSDM s'est fait dire dans un rapport qu'elle pouvait être moins coûteuse sans couper dans les services aux élèves. On savait que la CSDM a hurlé IMPOSSIBLE et a décidé de couper dans... les services aux élèves.

Vous croyez qu'elle est la seule? Vous croyez que les autres commissions scolaires font des choix plus éclairés?

Vraiment?

Vous êtes pas un peu naïfs par hasard?

Extrait de la nouvelle:

Ce qui était une possibilité devient maintenant une certitude: environ 250 postes de professionnels de l'éducation seront supprimés dans les écoles en raison des compressions du gouvernement.

C'est ce qu'a confirmé la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) à La Presse hier. (...) On parle par exemple de conseillers pédagogiques, de psychologues, de psychoéducateurs et d'orthophonistes.

(...) «Des contrats de professionnels ne sont pas renouvelés. Et ça, ce sont des services directs aux élèves qui sont touchés», a affirmé la présidente de la FCSQ, Josée Bouchard.

Elle a confirmé que le gouvernement réduit de moitié, de 10 millions de dollars, la subvention versée pour les 20 journées pédagogiques du calendrier scolaire.

(...) Québec refuse pour le moment de rendre publiques les règles budgétaires, plaidant que des discussions se poursuivent avec les commissions scolaires.

Pauvre monde de l'éducation... écrasé sous un gouvernement fanatique, dogmatique et cachottier et des commissions scolaires parasitaires qui sont prêtes à tout pour préserver leurs bureaucrates...



Aucun commentaire: