23 mai 2015

Original Sin de Aaron et Deodato


Je sais, je sais, je suis plusieurs mois en retard. J'attendais qu'il sorte en recueil à couverture souple pour me le taper.

Finalement, ça a été une lecture pas désagréable du tout. Il s'agit d'une espèce d'enquête policière mélangée au genre traditionnel super-héros et le résultat n'est pas piqué des vers.

J'ai bien aimé le premier préambule dans lequel deux intrus s'introduisent par effraction dans la demeure du Watcher, sur la lune. Pour ceux qui l'ignorent, le Watcher est cet extra-terrestre qui a élu domicile sur notre satellite naturel et dont le rôle est d'observer et d'enregistrer tous les événements qui se déroulent dans notre coin de la galaxie. Bref, le Watcher voit tout et enregistre tout, même les réalités parallèles, mais il a juré solennellement de ne pas intervenir pour modifier le cour des choses. Toutefois, à tous les trois ans, le Watcher tombe dans une espèce de transe qui dure 42 minutes et qui lui permet de traiter toute l'information qu'il a emmagasinée dans ses yeux. Les deux intrus en profitent donc pour pénétrer dans l'antre du Watcher et lui voler quelque chose qui rendra la suite de l'histoire possible. C'est un court chapitre fort intéressant dont le style de dessin rappelle ceux des vieux comics de Steve Ditko, ça m'a rendu très nostalgique.

Le second préambule met en scène le jeune Nova qui rend visite au Watcher afin de lui offrir un cadeau. Le jeune héros est alors invité dans la demeure du Watcher où il expérimentera brièvement le quotidien de cet être mystérieux et découvrira son origine. Très, très bon et superbement dessiné par le mirobolant Jim Cheung.


On entre ensuite dans l'histoire principale. Et ça commence sur les chapeaux de roues, avec l'assassinat du Watcher. Quelqu'un s'est introduit dans son repère et l'a tué d'une balle gamma à la tête. On lui a alors arraché les yeux, qui sont les réceptacles de toutes ses connaissances. Or, comme le savoir est le pouvoir, celui ou ceux qui sont en possession de ces yeux sont tout-puissants et représentent une menace majeure pour la planète toute entière.

Au cour de l'enquête, les héros se retrouveront face à face avec l'un des conspirateurs qui est en possession d'un des yeux. Ce dernier libérera une partie des connaissances du Watcher, révélant ainsi aux héros des secrets de leur passé qu'ils ignoraient, ce qui ne manque pas de créer des frictions majeures entre eux. C'est ainsi, par exemple, que Hulk découvrira que Tony Stark a joué un rôle significatif dans la création de la bombe gamma qui fit de lui le monstre vert qu'on connaît. Ces événements sont racontés dans cet autre comic.


Éventuellement, de rebondissements en rebondissements, les héros démasqueront enfin le véritable responsable de ce crime horrible et ils seront complètement renversés de constater qu'il s'agit de... l'un des leurs. Les motifs de ce dernier sont particulièrement intéressants et ils éveilleront les sympathies de certains d'entre eux. L'assassin est donc hors d'état de nuire, mais un héritier s'apprête à suivre ses traces et à poursuivre son oeuvre...

C'est un bon comic, bien écrit et captivant du début à la fin. L'intrigue est solide et les répercussions sont nombreuses. Les dessins de Deodato, dont je ne suis habituellement pas un grand fan, sont très réussis. Il s'agit d'un artiste qui ne cesse de s'améliorer et de peaufiner son style et je dois dire qu'il a fait un excellent travail ici.