1 juillet 2015

Victimes du ramadan

Vous croyez que les seules victimes de l'Islam sont celles qui tombent sous les balles des Islamistes? Détrompez-vous, il y a aussi les victimes du ramadan:

The death toll from an ongoing heatwave in Pakistan’s southern Sindh province has passed 700, local media said, as mortuaries reached capacity.

Dawn newspaper said at least 744 people had died in Karachi and 38 in other areas, citing a government official.

The Edhi Welfare Organisation told the AFP news agency that their morgues had received hundreds of corpses and were now full.

(…) “More than 400 dead bodies have so far been received in our two mortuaries in past three days,” Edhi spokesperson Anwar Kazmi told AFP. “The mortuaries have reached capacity.”

Quel morbide blagueur ce Allah...



6 commentaires:

Fred a dit…

Une chance qu'ils ne vivent pas sur l'ile de Baffin..

Prof Solitaire a dit…

Parce que?

fylouz a dit…

Tout à l'heure, je suis tombé sur cet extrait des infos. C'est à 00.25. Sérieusement, boire de l'eau, c'est enfreindre le ramadan ? Ça m'a fait penser à cette vieille histoire : http://www.la-croix.com/Actualite/France/Les-organisateurs-de-colonies-de-vacances-confrontes-au-Ramadan-_NG_-2012-08-01-837307

Non mais vraiment, y'a des limites à la connerie.

fylouz a dit…

Pardon, j'ai oublié de mettre le premier lien : http://www.canalplus.fr/c-emissions/pid1830-c-zapping.html

Fred a dit…

Le soleil ne se couche pas... :-)

Prof Solitaire a dit…

@Fred: Ah! ok, elle est excellente! :-D

@Fylouz: C'est du pur délire... j'ai déjà eu des élèves de 6e qui ne mangeait pas et ne buvait pas d'eau. Des enfants en pleine croissance! Ils avaient l'air de morts-vivants à la fin de la journée... quand je le mentionnais aux parents, il me répondaient que c'était le choix de leur enfant et qu'ils ne les forçaient pas...

Fascinant, n'est-ce pas? Ces gens n'ont aucun scrupule à endoctriner leurs enfants de force sans la moindre considération pour les libertés de ces derniers, mais lorsque leurs enfants choisissent de se plier aux diktats de la religion, là ça devient un principe de liberté de choix... quelle hypocrisie...