27 août 2015

«Mon cell, un pénis, ben des chips.»

Voici une nouvelle très intéressante quand on s'y attarde et qu'on creuse un petit peu sous la surface.

Mais d'abord, les faits:

«Mon cell, un pénis, ben des chips.» Voilà ce que la candidate bloquiste dans Mégantic-L'Érable, VirJiny Provost, s'assurerait d'avoir avec elle en cas d'attaque nucléaire. C'est Infoman qui a déterré sur Internet mardi la réponse fournie il y a un an par la jeune néophyte en politique à un internaute qui lui demandait sur le site ask.fm : «Si jamais quelqu'un nuke le monde, kess tu ramasse pour survivre? (3 objets).»

Première réaction: quelle non-histoire. Qui n'a jamais dit de niaiseries ou fait de farces plates dans sa vie? Certainement pas moi. En plus, on est clairement ici dans la sphère du privé, elle ne parle même pas de ses opinions politiques, elle déconne et c'est tout. C'est complètement sans intérêt.

Il a été impossible de parler mercredi à l'auteure de la liste d'«objets» pour le moins particuliers, mais le Bloc québécois confirme qu'il s'agit bel et bien de sa candidate. «On va avoir une discussion avec elle et son équipe de campagne», a laissé savoir le porte-parole Dominic Vallières. La jeune femme ne sera toutefois pas réprimandée, ajoute-t-il.

Deuxième réaction: Imaginez s'il s'agissait d'un candidat masculin et qu'il avait écrit qu'en cas d'attaque nucléaire, les trois OBJETS qu'il amènerait avec lui seraient "Mon cell, un vagin, ben des chips."

Imaginez l'hécatombe.

Imaginez le scandale.

Imaginez les hurlements des féministes outrées, les déclarations grandiloquentes à l'effet que les femmes ne sont pas que des vagins, qu'elles ne sont pas des objets, que ce candidat est un misogyne sexiste et haineux, que sa blague est une preuve supplémentaire de la culture du viol dans laquelle nous vivons, etc. Vous croyez vraiment que le Bloc ou n'importe quel autre parti politique accepterait de garder ce candidat et qu'il ne serait même pas réprimandé?

Aucune chance. L'encre du journal ne serait même pas sèche que le gars aurait déjà le cul sur le trottoir.

Mais quand c'est une femme qui parle ainsi d'un pénis, alors là c'est correct. Aucune indignation de nos amies féministes. Pas un bruit, pas un son, aucune protestation. Elles prétendent être pour l'égalité entre les sexes, mais leurs gestes (ou leur absence de geste) parlent beaucoup plus fort que leurs paroles vides.

Alors dites-moi, Mesdames les féministes, pourquoi est-il acceptable pour une femme de tenir de tels propos qui seraient jugés scandaleux s'ils sortaient de la bouche d'un homme? Où sont les furies qui se sont déchaînées après la récente joke de Jean-François Mercier?

Comprenez-moi bien, je ne souhaite pas que cette jeune femme soit expulsée du Bloc pour ce qu'elle a dit. Il ne s'agit que d'une joke insignifiante et sans intérêt. Ce qui m'écoeure, c'est le deux poids, deux mesures qui existe partout dans notre société.

Dans la société égalitaire que les féministes prétendent souhaiter, les mêmes principes devraient s'appliquer à tout le monde. Soit tu trouves que des propos comme ceux-là sont acceptables pour tout le monde, dans quel cas tu fermes ta yeule. Ou encore, tu les trouves inacceptables pour tout le monde et tu t'insurges contre la personne qui les a écrits, peu importe qu'elle soit un homme ou une femme.

Autrement, tu es sexiste. Et probablement féministe, ce qui me semble de plus en plus être un synonyme.



11 commentaires:

Anonyme a dit…

Excellent texte

C'est exactement la même réflexion que j'ai eu dans cette histoire.

Le sexisme anti-homme et pro-femme est presque partout dans nos sociétés occidentales, quand on s'ouvre les yeux le moindrement.
Le problème est que les gens sont sérieusement brainwashé au supremacisme-feminisme ou au fémi-centrisme. (gynocentrism). Ils ne le voient pas/plus.

Prof Solitaire a dit…

Merci du compliment! Et je suis entièrement d'accord avec vous.

fylouz a dit…

Chère Virjiny, déjà, je constate que, très tôt, les augures étaient contre toi, car avec un prénom pareil, je doute que tes parents aient jamais été capable d'épeler le mot "bibliothèque". Sérieusement, deux fautes dans le prénom de leur fille, quelle belle façon de la faire entrer dans la vie.

Récemment, on a rappelé une question à toi posée il y a un an, à savoir : «Si jamais quelqu'un nuke le monde, kess tu ramasse pour survivre? (3 objets).»

Il semble que la réponse que tu as proposé ait choqué les Québécois ayant plus de 50 de Q.I. (les mauvaises langues disent que, de toute façon, ça fait peu de monde). Personnellement, je te donnerais le bénéfice du doute. Moi non plus, je n'aurais pas compris le sens de celle-ci. Heureusement, à la lumière d'une traduction obligeamment fournie par un journaliste, j'ai pu analyser la réponse par toi rapportée (excuse le long préambule) : «Mon cell, un pénis, ben des chips.»

1) "Mon cell" : Chère Virjiny, tu n'as sans doute jamais entendu parler du concept d'impulsion électro-magnétique. Sache que ce phénomène peut être généré par l'explosion en haute altitude d'une bombe nucléaire et qu'il a pour effet de détruire totalement les installations électriques et électroniques au sol. Ton "cell" deviendrait du coup un objet parfaitement inutile, et cela sans compter l'effet de l'explosion et de son souffle sur les antennes relais par exemple.

2) "Un pénis" : j'imagine que tu entend par là "un pénis attaché à un être humain qui ne serait pas membre de ma famille proche", quoique évidemment, si c'est la fin du monde et que tu décides de maintenir les traditions familiales en t'envoyant en l'air avec ton cousin, c'est ton droit. Je me permettrais de saluer ton sens du sacrifice : échapper à la troisième et vouloir d'emblée repeupler la planète pour préparer la quatrième, chapeau !

3) "Des chips" : personnellement j'aurais opté pour un stock d'aliments à haute valeur nutritionnelle, mais chacun ses goûts. Si tu veux passer tes derniers jours à contempler un objet hautement symbolique du narcissisme du monde moderne en t'empiffrant de chips, c'est aussi ton droit.

Sinon, je suis heureux de constater qu'avec des candidat(e)s tels que toi, la notion québécoise de "PQ" se rapproche de celle qu'on lui donne en France. Comme disait le grand philosophe Fernand Raynaud : "Vous avez de la chance, le royaume des cieux vous appartient".

P.S. : Pour ceux que ça intéresse, à la question : Si quelqu'un nuke le monde, kess tu ramasse ?" J'aurais personnellement répondu : "Rien, parce que par terre, c'est sale".

Anonyme a dit…

En plus d'être d'accord avec vous, comme je le dit plus haut, sur le fait que si ca avait été un homme, il aurait été congédié sur le champ.

Un autre aspect que vous ne mentionnez pas, est que cette cette belle candidate semble avoir été sélectionné uniquement au nom de satisfaire les quotas idéologique féministe. Des candidats plus compétent né avec des pénis ont été laissé sur le carreau.

Je suis un nouveau lecteur. Dommage que je ne vous ait pas trouvé avant. J'apprécie vos articles critique sur le féminisme en particulier. Faut dire que notre société fait tout pour cacher les blogueurs critique fasse a cette idéologie. Vous n'obtiendrez pas une place dans les medias de si tôt malheureusement.

Prof Solitaire a dit…

@ fylouz: Il arrive que tes commentaires soient plus intelligents, plus réfléchis et plus divertissants que mon billet... et ceci en est un parfait exemple! Hahahaha, j'adore! ;-D

@ Anonyme: Il est possible qu'elle ait été choisie seulement parce qu'elle est une femme... mais comme je n'ai pas de preuves, j'ai décidé de ne pas m'aventurer jusque là.

Merci pour votre intérêt! Vaut mieux tard que jamais! ;-) Et je suis d'accord avec vous, il serait préférable que je ne retienne pas mon souffle en attendant qu'on me donne une tribune dans les médias traditionnels! :-P

Guillaume a dit…

Je ne supputerai pas sur ce qui se serait passé si la candidate avait été un candidat, mais mettons que dans tous les cas, ses propos, s'ils étaient stupides, ont été faits dans un contexte privé. Que celui ou celle qui n'a jamais été épais ou épaisse lui lance la première pierre.

Guillaume a dit…

Cela dit, ne serait-ce que parce que les réactions négatives sont hystériques, j'espère qu'elle sera élue. Et puis bon, ce sont quand même des meilleurs choix que "la Bible" ou "les Pensées" de Blaise Pascal ou whatever.

fylouz a dit…

@Guillaume : 1)J'aimerais connaitre ta définition du concept de "contexte privé". En l’occurrence, l'échange entre Miss Provost et un INTERNAUTE est tellement privé qu'Infoman l'a déterré.
2) "Mon cell, un pénis, ben des chips" seraient de meilleurs choix que "Les Pensées" de Pascal ? J'avoue ne pas avoir (encore) lu cet ouvrage, mais franchement, tu y vas fort.

Hua Cai a dit…

converse all star
rayban sunglasses, http://www.raybansunglass.com.au/
ray-ban sunglasses, http://www.rayban-sunglassess.us.com/
ray ban sunglasses
abercrombie and fitch
pandora jewelry
longchamp handbags, http://www.longchamphandbag.us.com/
tiffany and co jewelry
supra shoes
new balance 574
coach factory outlet
lululemon outlet
swarovski jewelry
nike trainers
links of london uk
nike air max uk
new york knicks jersey
tiffany outlet, http://www.tiffany-outlet.us.com/
air jordan shoes
calvin klein underwear
mac cosmetics
salvatore ferragamo
wedding dresses, http://www.weddingdressesoutlet.co.uk/
louboutin shoes
beats headphones
polo ralph lauren outlet
juicy couture outlet
oakley canada, http://www.oakleysunglassescanada.com
ray-ban sunglasses, http://www.raybansunglass.com.au/
michael kors uk outlet
2015904caihuali

fylouz a dit…

Prof, c'est la gloire ! Les parasites débarquent !

Prof Solitaire a dit…

Hahaha, oui! Je crois rêver! ;-D