26 septembre 2015

L'éducation est importante pour le PLQ!

C'est vrai! Ils ont ça très à coeur! Ils ont même décidé d'organiser un forum sur l'éducation! Et tout le monde est invité à y participer! C'est pas beau, ça? C'est pas une preuve bien tangible de leur intérêt, ça?

Y'a juste un truc... si vous voulez y prendre la parole, il faut verser 150$ au parti. Préférablement en petites coupures dans une enveloppe brune.

Vous croyez que je blague?

Si seulement:

Le Parti québécois juge «inacceptable» que les participants à un «forum des idées» sur l'éducation auquel le gouvernement Couillard a convié la population doivent payer 150$ au Parti libéral.

Lors d'un débat avec le député péquiste Alexandre Cloutier, mardi, le ministre de l'Éducation, François Blais, a convié son collègue à l'événement «Un système d'éducation pour le XXIe siècle» qui se tiendra du 25 au 27 septembre au Collège Champlain de Longueuil.

M. Blais l'a décrit comme «l'événement en éducation de l'automne». Bien qu'il soit organisé par le Parti libéral, le rendez-vous se veut non partisan, a précisé le ministre.

Or le coût d'inscription au forum est de 150$, a révélé le député péquiste Bernard Drainville hier. Et comme c'est le Parti libéral qui organise l'événement, c'est à lui que les participants doivent envoyer un chèque.

(...) «Vous avez des gens qui travaillent dans des commissions scolaires ou dans des écoles qui sont obligés de faire un chèque personnel ou prendre leur carte de crédit personnelle puis faire une contribution au Parti libéral pour avoir le droit de parler d'éducation et de répondre à l'invitation du ministre de l'Éducation», a ironisé M. Drainville.

Ben oui! Quelle bonne idée! La démocratie, c'est pas assez payant, crisse! Il était temps que quelqu'un rentabilise ça, cette histoire-là!

Dorénavant, si vous voulez vous adresser au gouvernement pour donner votre opinion, ça va vous coûter 150 piastres! Vous pouvez également écrire à votre député, c'est seulement 50$, mais il y a des frais supplémentaires si vous voulez une réponse par exemple! Si vous l'appelez au téléphone, c'est 12$ la minute.

Et tiens, tant qu'à y être, il faudrait faire payer le monde le jour de l'élection. Tu veux voter? Parfait, c'est 40$. Après tout, une élection, ça coûte cher et il faut que ça se paye, bâtard!

C'est d'ailleurs exactement la justification mise de l'avant par les libéraux:

Le directeur adjoint, Charles Robert, a souligné que la contribution demandée aux participants sert strictement à amortir les coûts d'organisation du week-end, et non à garnir les coffres du PLQ.

Ben oui, c'est évident! Ce n'est pas qu'on essaie de mettre un prix sur la démocratie, voyons! Mais organiser un congrès dans un cégep, ça coûte très très cher! Tout le monde sait ça!

En plus de ça, souvenez-vous qu'il s'agit du parti libéral du Québec! Y a-t-il une institution plus propre, plus éthique, plus transparente et plus honnête que celle-là? Si ces gens-là étaient des bandits, ça se saurait! On en aurait entendu parler!

Pis après tout, on vit dans une société capitaliste! L'argent, ce n'est pas quelque chose de sale! C'est le sang de notre société! On n'peut pas blâmer le monde de vouloir s'enrichir, baptême! C'est pas ça le American Dream? Vous ne voulez tout de même pas empêcher le monde de RÊVER?




1 commentaire:

Prof Solitaire a dit…

Pendant que se rassemblaient, hier, les 400 personnes inscrites au Forum des idées pour le Québec sur l'éducation, qu'organise le Parti libéral cette fin de semaine, au moins autant de manifestants exprimaient à l'extérieur leur colère de ne pas avoir été conviés à la rencontre.

Parmi les protestataires, il y avait des enseignants, des psychoéducateurs, des orthophonistes, des éducateurs spécialisés et des employés des cégeps, entre autres, qui dénonçaient la tenue d'un forum auquel ne sont invités que des gens qui n'en ont «rien à cirer de leur réalité», pour reprendre les mots de Louise Chabot, présidente de la Confédération des syndicats nationaux.

«C'est aux acteurs du milieu qu'il faut demander où sont les besoins. On est dehors, on est dans la rue, parce qu'on n'a jamais été invités», a-t-elle dénoncé.

http://www.lapresse.ca/actualites/education/201509/25/01-4904070-forum-des-idees-sur-leducation-bonde-dedans-comme-dehors.php