2 octobre 2015

TOUT est sexiiiiiiiiiiiste!

Les féministes trouvent toujours le moyen de s'immiscer PARTOUT, PARTOUT, PARTOUT et de détourner toutes les situations à leur avantage dans le but de promouvoir leur idéologie.

L'exemple du jour:

La députée de Québec solidaire Françoise David accuse le gouvernement Couillard d'avoir un comportement sexiste à l'égard des employés de l'État.

Et voilà.

Le conflit qui oppose les enseignants au gouvernement n'est pas à propos de l'importance de l'éducation, ni à propos de conditions de travail, ni à propos du sort des enfants québécois, ni à propos de priorités sociales, ni à propos d'austérité ou de politiques fiscales. Non, non, non, c'est du sexisme!

«On est devant un gouvernement sexiste non seulement devant les enseignantes mais vis à vis l'ensemble des employées du secteur public», a assené la députée de Gouin à l'occasion d'un point de presse à l'Assemblée nationale.

Oubliez le fait qu'il y a des hommes qui enseignent et oubliez le fait qu'il y a des femmes qui sont députées et ministres du gouvernement libéral. Pendant que vous y êtes, oubliez aussi le fait que les femmes votent généralement plus pour les libéraux que les hommes! Oubliez tous ces petits détails incommodants!

Pour Mme David, ce conflit oppose les pauvres enseignantEs d'un côté et le méchant patriarcat gouvernemental de l'autre. Et la véritable raison pour laquelle le gouvernement fait des offres pitoyables à ses employés, c'est parce qu'il est sexiste. C'est aussi simple que ça.

Parce que, comme chacun sait, les hommes, eux, n'ont jamais besoin de négocier. Le gouvernement leur donne toujours tout ce qu'ils demandent sans rechigner.

«C'est comme si le gouvernement disait, mesdames, vous êtes formidables, vous vous occupez bien des enfants, des personnes âgées, faites le donc à pas cher, c'est votre vocation. C'est vieux, c'est archaïque.

Oui mes amis, tout est une question de sexisme. Absolument TOUT! Vous ne saviez pas?

Exaspérant...





1 commentaire:

Anonyme a dit…

Le scandale sexiste devrait être que 70% des employés bénéficiant de bons emplois de l'état sont des femmes....et ce en plus, grâce a des politiques sexiste d'embauche toujours existantes. (discrimination *positive* anti-homme-blanc-hétéro)

Faut être un mouvement très arrogant et dominant pour ensuite retourner cela en victime. En affirmant sans rire que le gouvernement devient sexiste quand il comprime l'état (composé d employés 70% femmes).

Faut le faire...mais c'est par contre facile d'être aussi arrogant, quand on contrôle les medias de masse comme c'est le cas du féminisme. Aucun contre discours n'est toléré sous peine de sanctions.

Désolé si mes phrases sont un peu mal construite