2 janvier 2016

Quand les victimes masculines font rire...



Le témoignage de cette jeune femme est intéressant pour le multiples raisons, principalement parce qu'il illustre bien l'absence totale d'empathie qui existe envers les victimes masculines de violence conjugale.

Il est également intéressant de voir l'atmosphère complètement déjanté qui prévaut de nos jours dans certains cours universitaires ainsi que l'influence toxique de l'idéologie féministe sur les études supérieures...




Aucun commentaire: