25 avril 2016

La question de Johnny

La semaine dernière, j'étais en train d'expliquer quelque chose au tableau quand soudain, Johnny lève la main.

Lorsque je l'ai aperçu, j'ai pris une grande respiration.

Car, voyez-vous, Johnny est le spécialiste des questions impertinentes. Habituellement, lorsqu'il lève la main, c'est soit pour faire une joke, soit pour me demander quelque chose qui n'a absolument rien à voir avec le cours que je suis en train de donner.

Quand il s'agit d'une joke, parfois elles est vraiment bonne et tout le monde se bidonne bien. Dans ces cas-là, c'est bénéfique au cours. D'autres fois, elles est de mauvais goût ou inappropriée et Johnny torpille le cours.

Bref, on ne sait jamais à quoi s'attendre avec Johnny. C'est ce qui explique cette grande respiration. J'essaie d'être prêt à tout et de tenter un sauvetage de mon cours en cas d'intervention désastreuse de Johnny.

Mais malgré tout, je n'étais pas prêt pour cette question-là.

Moi: "Oui Johnny, je t'écoute."

Johnny: "Comment ça se fait qu'avec les autres profs, on travaille sans arrêt et on n'apprend rien, tandis qu'avec toi, on a toujours l'impression d'avoir du fun et on apprend mille fois plus?"

Les autres: "Hé, c'est vrai ça!" "Avec les autres profs, on fait juste remplir les cahiers toute la journée!" "C'est bien plus cool avec toi!" Bombardement de compliments divers.

Vous dire que les bras me sont tombés serait un euphémisme. Je ne savais plus quoi dire, à part: "Merci beaucoup".

Mon cours a été torpillé, mais cette fois-là, ça ne m'a pas trop dérangé! ;-)

Dans ce métier, il y a des moments comme ça qui n'ont pas de prix. Ce sont ces moments-là qui me font revenir jour après jour, malgré tout le reste.

Et lorsqu'il m'arrive de me demander ce que je fiche là, ce sont ces moments-là qui me font tenir le coup.

Merci, mon Johnny!



4 commentaires:

Guillaume a dit…

Des fois ce sont les plus tannants qui nous surprennent le plus.

Prof Solitaire a dit…

C'est bien vrai, ça! Les enfants intelligents et alertes sont souvent agités. Ils sont souvent beaucoup plus créatifs et allumés que les amorphes... pour cette raison, il m'est d'ailleurs souvent arrivé d'adorer des élèves qui étaient détestés de mes collègues. C'est encore le cas cette année.

Annie a dit…

Ils font vraiment notre paye ces petits et grands allumés 😉

Ce sont les plus belles fleurs que nos élèves peuvent nous lancer ! Il faut les prendre et les garder en mémoire... Surtout quand on se retrouve dans un creux de vague... Ils nous permettent de garder la tête hors de l'eau... 😇

Olivier Kaestlé a dit…

Super beau moment ! Très heureux pour toi, mais c'est mérité. La lecture de ton livre me le confirme. ;-)