6 août 2016

Deux coucous en liberté...

Extrait de la nouvelle:

Un homme et une femme de la Colombie-Britannique reconnus coupables de plusieurs infractions de nature terroriste pourront retrouver leur liberté, une juge ayant déterminé, vendredi, qu'ils avaient été piégés par la police dans l'élaboration d'un complot visant à faire exploser le parlement provincial.

(...) Le jugement signifie que la juge Bruce décrétera un arrêt des procédures, ce qui mènera à l'annulation des verdicts de culpabilité rendus par un jury l'an dernier.

(...) Les accusations auxquelles faisait face le couple ne figureront pas dans un dossier criminel. Ces allégations ne pourront être brandies à nouveau contre les deux individus. Ceux-ci échappent par le fait même à la possibilité d'une peine d'emprisonnement à vie.

C'est la première fois que la défense de provocation policière est utilisée avec succès dans un procès pour terrorisme au Canada. Des avocats dans d'autres dossiers avaient auparavant échoué à défendre cet argumentaire à trois reprises.

(...) Ceux-ci croyaient être en contact avec de réels membres d'un réseau terroriste pour parvenir à avoir accès à des explosifs et commettre une attaque qui tuerait des centaines de personnes. Ils étaient plutôt en communication avec des agents infiltrés.



Aucun commentaire: