7 août 2016

Eugène François Vidocq





2 commentaires:

Anonyme a dit…

Honnêtement, c'est n'importe quoi cette vidéo.

Le personnage de Sherlock n'a jamais été un criminel.

Vidocq a été indicateur, chef de la brigade de la sûreté parisienne avant de se recycler en détective privé. Il a inventé le papier infalsifiable (un oubli)" Il a davantage inspiré le personnage de Vautrin dans l'oeuvre de Balzac. Il travaillait en équipe et avait plusieurs collaborateurs contrairement à Holmes.

En faisant des recherches, rien ne montre que Vidocq ait inventé:
- la «criminal data base» (on penche pour Bertillon, Galton et Pocard) http://www.police-scientifique.com/historique.

On a enjolivé pas mal de choses...

Tu devrais aimer: https://fr.wikipedia.org/wiki/Wilfrid_Derome

Prof Solitaire a dit…

Merci du commentaire si pertinent et éclairant!