29 septembre 2016

Au royaume de la superficialité et de la vertu...

Deux grandes icônes superficiellement féministes se rencontrent:

L’actrice et ambassadrice des Nations Unies Emma Watson était de passage dans la capitale fédérale pour un entretien avec le premier ministre Justin Trudeau. Arborant une broche à l’effigie de la campagne de #HeForShe, la campagne féministe qui encourage les hommes à s’impliquer dans les enjeux que vivent les femmes, l’actrice britannique est enjouée de voir le premier ministre rejoindre l’initiative féministe.

Personne ne décrit mieux cette belle initiative féministe, ni ne met davantage au jour son vide abyssal et ses profondes contradictions, que Sargon of Akkad:



Ma citation féministe misandre préférée tirée de ce vidéo: "Is it safe for you to go to men's houses on your own?"

À lire également:

Le féminisme selon Emma Watson

Non merci, Mme Watson

Statistiques féministes

Trudeau croit que la pauvreté est sexiste



L'équité selon Trudeau



Aucun commentaire: