25 septembre 2016

Mes nouvelles idoles



Extraits de la nouvelle:

Les souverainistes ont de surprenants nouveaux amis très affirmés : les Anglophones pour un Québec indépendant.

Cette nouvelle organisation a été annoncée ce matin par la professeure et auteure, Jennifer Drouin, qui habite au Québec depuis 2001 et qui est membre du Parti québécois depuis 1998.

(...) Mme Drouin souhaite « contrecarrer la présomption erronée voulant que tous les anglophones soient par défaut fédéralistes ».

« Nous croyons que nous, les Québécois, formons un peuple distinct, résilient et dynamique, a aussi dit Mme Drouin.  Nous aimons et respectons la langue française et nous nous engageons à la protéger et à l'aider à fleurir ».



8 commentaires:

Guillaume a dit…

Je connais Jennifer! Je ne l'ai pas vue depuis à peu près dix ans, mais je me rappelle qu'elle était vraiment bien.

Prof Solitaire a dit…

Cool! Comment l'as-tu connue?

Guillaume a dit…

Il fut un temps où j'étais membre du Parti Québécois. Je me suis très bien entendu avec parce qu'elle faisait un doc en littérature, sur Shakespeare. Vraiment intelligente la fille.

Prof Solitaire a dit…

Crisse, toi tu fréquentais quelqu'un d'intéressant comme elle, moi j'étais pogné avec l'esti de Justin Trudeau dans mes cours à McGill... y'a pas d'justice...

Hénèm a dit…

Tu avais déjà dit qu'il était charmeur, lui as-tu déjà parlé? As-tu un scandale concernant notre cher Justin qui attend juste de nous être révélé en primeur?

Prof Solitaire a dit…

Non, je ne lui ai pas parlé. On était dans une très grosse classe, cours de psycho de l'enfant, il devait y avoir 100 étudiants. Jamais vu quelqu'un aussi imbu de lui-même et il avait ses satellites féminins qui le suivaient partout. Il m'horripilait et incarnait tout ce que je j'ai toujours détesté j'ai un être humain, alors je n'avais aucune envie de lui parler.

Pas de scandale, à part le fait que le prof déviait régulièrement du sujet pour licher le cul de son père et planter du séparatiste... c'était en 95, quelques mois avant le référendum... le vieux trou d'cul avait même affirmé que Trudeau était un homme très intelligent parce qu'il avait un sens de l'humour et que Bouchard était un demeuré parce qu'il n'en avait pas... je rageais...

Hénèm a dit…

Imagine avoir un travail à faire avec lui pi que tu aurais eu à aller chez ce cher Pierre Elliott... Ton pire cauchemar!

Prof Solitaire a dit…

Hahaha... tu sais quoi? À la même époque, un soir, j'étais arrêté à un feu rouge dans ce coin-là de la ville et le vieux crisse a traversé la rue drette devant moi, avec une p'tite pitoune au bras, évidemment. Ça a pris tout mon p'tit change pour ne pas lui passer sur le corps! ;-)