29 octobre 2016

Donalda Trumpette Goldwater

Je ne regarde pas TLMEP. Mais quand j'ai entendu parler de l'entrevue avec Anne-France Goldwater, j'ai eu envie de savoir ce qu'elle avait dit exactement.

Et c'était encore pire que ce que je croyais.

Extraits:

«On enlève les couches des garçons à 30 ans»

Imaginez si une personnalité québécoise masculine avait tenu de tels propos en parlant des femmes. Imaginez s'il avait infantilisé les femmes dans la vingtaine en les traitant de "filles" ou de "fillettes". Vous croyez que les gens auraient ri et applaudi?

Pourquoi les féministes ne s'objectent-elles pas à de telles déclarations sexistes? Je croyais qu'elles se battaient pour l'égalité? Tiens donc...

Les beaux gars sont des «p’tits morceaux» qu’on attire en claquant la langue

Imaginez si une personnalité québécoise masculine avait comparé les belles femmes à des "morceaux" qu'on attire en sifflant. Vous croyez que les gens auraient ri et applaudi?

«Les hommes sont utiles pour quelque chose, mais pas nécessairement grand-chose»

Imaginez si une personnalité québécoise masculine avait laissé entendre que les femmes sont juste bonnes à baiser. Vous croyez que les gens auraient ri et applaudi?

Lors d’un précédent passage (...), elle avait dit que les hommes étaient des «bâtards» et des «petites têtes», et avait déclaré que si les hommes ne voulaient pas s’engager à long terme avec une femme, ils n’avaient qu’à rester chez eux et à se servir de leur main gauche.

Imaginez si une personnalité québécoise masculine avait affirmé que les femmes étaient des bâtardes et des connes. Imaginez s'il avait dit que les femmes qui ne souhaitent pas de relations sérieuses avec des hommes devraient rester chez elles et se rouler la bille. Vous croyez que les gens auraient ri et applaudi?

Et si un homme tenait de tels propos, croyez-vous qu'il pourrait sincèrement caresser le projet de devenir maire de Montréal?

C'est ça le climat au Québec. On vit dans une société où les femmes sont devenues une classe privilégiée et protégée et où les pires ignominies peuvent être proférées à propos des hommes sans que personne ne s'en offusque. 

Pire, on applaudit et on rit.


7 commentaires:

Guillaume a dit…

Maître (maîtresse?) Goldwater a toujours été une femme vulgaire et sans scrupules, une matante colonne. Mettons que j'espère que mon fils ne m'amènera jamais pareille cougar comme blonde! Mais rassure-toi un peu: si t'es prêt à y mettre le prix, elle va brader toutes les convictions qu'elle claironne avoir et va être un vrai requin à te défendre en Cour. Demande-le à PKP (il m'a d'ailleurs déçu à l'avoir engagée comme avocate).

Prof Solitaire a dit…

Je la connais à peine... il me semble avoir entendu parler d'elle en rapport avec l'histoire du divorce de "Lola", mais je n'y ai pas vraiment porté attention... les p'tites nouvelles du monde des vedettes m'exaspèrent... je ne savais même pas qu'elle travaillait pour PKP. Pour son divorce?

Anonyme a dit…

Voyons ou cela menera...

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/actualites-judiciaires/201610/31/01-5036256-une-plainte-au-syndic-du-barreau-contre-anne-france-goldwater.php

Guillaume a dit…

Oui pour son divorce. Et oui c'était l'avocate de Lola.

Prof Solitaire a dit…

Merveilleuse nouvelle, cette plainte... le vent est-il enfin en train de tourner au Québec?

Anonyme a dit…

La nouvelle sur la plainte contre Mme Chose a fait ma journée!

Tu as raison, prof. Un homme aurait fait le même genre de commentaires et ça n'aurait pas passé. Oh que non!

J'aime bien cette femme qui est capable de dire tout haut ce que bennnn du monde pense tout bas. Je la trouve parfois vulgaire dans ses propos, mais divertissante. J'aime ça rire et je ris de tout, je suis un bon public. Mais là, elle est allée trop loin. Y'a toujours ben des limites!

On a fait jouer des extraits ce matin à la radio. Ouf! Re-ouf! Pas fière d'être une femme quand j'en entends une autre dire de telles conneries envers les hommes.

(J'en perds mon français!)

A.

Prof Solitaire a dit…

C'est rassurant de savoir que certaines femmes sont choquées par de tels propos. Et encourageant pour l'avenir.