7 octobre 2016

Histoire de la rue Saint-Laurent


Intéressante petite chronique à propos de cette importante rue montréalaise:

Cela remonte au 7 mai 1792, date d’une proclamation du Bas-Canada par laquelle le territoire de la ville est agrandi et la ville séparée en deux quartiers. 

(...) Le visiteur muni d’une boussole sera déconcerté par cette rue d’orientation « nord-sud » qui pointe en réalité vers le nord-ouest. Le vrai Montréal fait fi des points cardinaux pour orienter le nord et le sud en fonction de la rue Saint-Laurent... qui a d’ailleurs donné l’exemple, puisque les autres grandes rues respectent cette même orientation.

Au moment où Saint-Laurent devient la ligne de partage entre l’est et l’ouest de la ville, au point que la numérotation des rues qui lui sont perpendiculaires recommence à partir de cet axe, la population de Montréal explose. Bientôt, les faubourgs sont deux fois plus peuplés que la ville située aux abords immédiats du port. Assez rapidement, les anglophones ont tendance à s’installer vers l’ouest et les francophones vers l’est. 



Aucun commentaire: