9 octobre 2016

Lisée = Trump

Lisée au PQ: que la diffamation commence!

Il n'était même pas encore élu que le Globe s'évertuait déjà à le diffamer. Extrait de la chronique de Konrad Yakabuski:

No, his name is not Donald Trump. But Jean-François Lisée, who started out as an underdog candidate to replace Pierre Karl Péladeau as leader of the Parti Québécois, now threatens to run away with the prize thanks to his Trump-like penchant for erecting bogeymen. He is winning over an increasingly geriatric PQ membership by promising a path back to power, and eventually sovereignty, that runs through divide-and-conquer identity politics and fearmongering.

La position de Lisée à propos de l'immigration fait-elle de lui un méchant Trump québécois? Jugez-en par vous même en lisant ses réponses données à une entrevue:

JFL : La meilleure immigration possible, c’est celle qu’on fait en ce moment avec Québec International dans les journées Québec. Les employeurs de Québec, qui sont en plein emploi, donc en pénurie de main-d'œuvre, se rendent en France, en Belgique ou à Barcelone, ont des kiosques, reçoivent des cv et des personnes qui peuvent exactement répondre à la demande d’emploi.

À ce moment-là, ils les embauchent et ils les emmènent, leur trouvent un logement, l’école pour les enfants, ils sont immédiatement intégrés. Ca c'est l’immigration parfaite qui répond parfaitement aux besoins de l’économie québécoise et qui assure le succès du néo-québécois.

Ça me préoccupe énormément. Si on fait venir des gens, il faut être accueillant. Il faut les conduire au succès.

La 2e chose que je propose : l’immigration des diplomés. C'est de faire en sorte qu’on attire au Québec, dans nos cegeps, nos universités, nos écoles de formation des élèves francophones du monde entier, pour les accueillir, les intégrer, les diplômer avec nos propres diplômes.

Donc il n’y a pas de débat à savoir si ce sont de bons diplômes, ce sont les nôtres. Et en retenir la grande majorité.

Ça c’est de l’immigration qui est gagnant gagnant. Gagnant pour notre économie, gagnant pour les néo-québécois qui sont tout de suite dans un parcours de succès.

Q : donc la meilleure immigration,c’est l’immigration européenne?

JFL : Pas nécessairement, je dis les francophones du monde entier. Donc ce sont..les francophones sénégalais, et les francophones qui ont le français comme 2e langue et qui peuvent étudier en français. Alors tous ceux qui viennent de Shanghai, ou de Santiago, et qui peuvent étudier en français sont bienvenus.

Vous voyez une ressemblance avec Trump, vous? Ou une vision sensée et parfaitement de l'immigration?

Seul un multiculturaliste fanatique y verrait de la xénophobie.

Cliquez les liens ci-dessous pour d'autres billets à propos de l'immigration:

La vérité à propos de l'immigration
L'immigration N'EST PAS une solution au vieillissement de la population

Les liens et l'image proviennent de la page Facebook de Why Quebec needs independance.




2 commentaires:

Étienne a dit…

D'Ailleurs, c'est à la base de cette entrevue que Auger avait accueilli Lisée. Auger l'avait échappé solide dans sont vouloir de plaire et d'être ouvert sur le monde. Je crois même que c'est la capacité a remettre Auger à sa place qui m'A fait pencher pour Lisée.

Sérieusement, peut-on jaser d'immigration et dire qu'il y a effectivement une meilleure façon d’accueillir les immigrants et d'accepter que, oui, un immigrant francophone est plus "souhaitable" et ce sans avoir l'air raciste?

Prof Solitaire a dit…

Quand tu es un multiculturaliste fanatique, tout est raciste et xénophobe. TOUT.