30 novembre 2016

Vaste campagne pro-immigration

Extrait de la nouvelle:

À Québec, le gouvernement et l’opposition ne s’entendent pas sur le nombre d’immigrants à accueillir, TVA Nouvelles a appris que le ministère de l’Immigration lancera lundi une vaste campagne sur la question.

Le premier volet comprendra la diffusion de capsules vidéo mettant en scène des Québécois d’origine étrangère, dont le joueur de soccer professionnel Patrice Bernier.

(...) Les vidéos seront diffusées à la télévision, aux heures de grande écoute, durant trois semaines, jusqu’au 18 décembre. Les prochains volets donneront la parole à des immigrants de différentes régions et aux jeunes. La campagne «Ensemble, nous sommes le Québec» doit durer cinq ans.

Cette nouvelle est tout simplement scandaleuse pour de nombreuses raisons.

1- Les Québécois ne sont pas racistes. Si on observait le contraire, ce serait une autre histoire, mais ce n'est pas le cas. Je ne dis pas que personne n'a de préjugés, évidemment qu'ils existent. Les nouveaux arrivants en ont eux aussi d'ailleurs, tout le monde en a. Mais le RACISME et la XÉNOPHOBIE ne sont pas des problèmes sociaux importants au Québec. Lisez ce texte de Hassan Jamali si vous ne me croyez pas. Il s'est écrit trop de faussetés à propos du supposé racisme des Québécois. Ça va faire!

2- Cette campagne est malhonnête. Elle veut influencer la population et la rendre plus favorable au projet d'immigration massive des libéraux. Pour y arriver, elle va nous parler d'immigrants merveilleux qui contribuent de façon admirable à la société québécoise. Or, cela est aussi malhonnête que si un hypothétique groupe d'extrême-droite finançait une campagne qui ne dépeignait que le portrait d'immigrants dangereux, fanatiques, criminels et membres de gangs de rue.

Ce qui est malhonnête ici, c'est qu'on ne nous donne pas un portrait juste de la situation. La réalité, c'est qu'il y a effectivement des immigrants qui sont des gens formidables, mais il y en a aussi qui sont des gens exécrables. En d'autres termes, l'immigration ne représente pas seulement un gain net pour la société, il y a un coût aussi. Et pour se faire une opinion éclairée sur cette question comme sur sur n'importe quelle autre, il faut être capable de peser le pour et le contre.

Cette campagne ne vise pas à informer. Elle vise à manipuler l'opinion publique et à la faire pencher d'un côté en la privant de contre-arguments. C'est ça qui est profondément malhonnête.

3- Cette campagne est anti-scientifique. En effet, de nombreux spécialistes qui ont étudié la question ont tiré la sonnette d'alarme ces dernières années en réaction aux projets des libéraux. Non seulement l'immigration massive ne règle pas nos problèmes démographiques, pire, elle en exacerbe d'autres:
Le Québec accueille-t-il trop d'immigrants?
L'immigration N'EST PAS une solution au vieillissement de la population
La vérité à propos de l'immigration
L'inéluctable déclin se poursuit...

4- Cette initiative est particulièrement scandaleuse lorsqu'on se rend compte qu'elle n'est pas financée par un quelconque lobby pro-immigration, mais bien par le gouvernement du Québec lui-même! Or, le gouvernement n'a pas comme mandat de manipuler les gens, mais plutôt de les informer et de les servir. Il y a un mot pour décrire cette campagne: PROPAGANDE.

Souvenez-vous que c'est d'un gouvernement profondément idéologue dont il est question ici. Un gouvernement fanatiquement multiculturaliste. Un gouvernement qui a multiplié les déclarations complètement folles ces dernières années:
Couillard et les intégristes
Les djihadistes sont des héros!
Kathleen Weil est contre la liberté de la presse
Les femmes qui portent le tchador bienvenues en politique

5- L'article ne mentionne pas le coût de cette opération. Mais imaginez combien ça va coûter. Dans un contexte où les écoles, les hôpitaux, les CHSLD et tous les services sociaux écopent et sont égorgés, cette campagne malhonnête et propagandiste est triplement scandaleuse et enrageante.

6- Les libéraux savent que les immigrants qui rentrent au pays votent massivement pour eux aux élections. Ils savent également que, par peur de l'instabilité et par ignorance, ils s'opposent massivement à la souveraineté. Ce n'est donc pas par amour des immigrants qu'ils agissent ainsi, c'est pour gagner des votes aux élections. Pour citer MBC: "Le Parti libéral du Québec a un rôle historique, et un seul : maintenir le Québec dans le Canada et combattre ce qu’il appelle le séparatisme."

7- Quand on sait que la pire menace globale, après le réchauffement climatique, est l'islamisme et le fanatisme religieux... quand on sait ce qui se passe en Europe dans des pays qui ont ouvert toutes grandes leurs portes aux immigrants musulmans... quand on sait que la majorité des immigrants adoptent l'anglais... quand on sait que l'immigration massive ne règle pas nos problèmes, mais en crée d'autres... quand on sait que le parti libéral met davantage d'emphase sur ses propres intérêts électoralistes que sur le bien-être de la population... quand on sait qu'ils dilapident les fonds publics pour des fins de propagande idéologique...

On ne peut venir qu'à la conclusion que ce parti se rend coupable de haute trahison.



2 commentaires:

Anonyme a dit…

Tres d accord avec toi
C est une entreprise de propagande odieuse.
Bon texte.

Et moi je va plus loin.
L immigration tier-mondiste apporte beaucoup plus de negatif que de positif,
surtout a partir d un certain nombre. déjà depassé ici.
Criminalité
tension social
Couts sociaux
Cout economique
Appauvrissement
Perte de souvraineté/contrôle politique
ect

Parenthèse. Je peut pas m empecher de penser encore que tu aurais voter Democrate aux USA qui est l equivalent du parti Liberal Québec/Canada ici.

Prof Solitaire a dit…

Avez-vous des liens vers des études qui appuient ceci? Je serais bien curieux de les lire.

Pour ce qui est des démocrates, comme je le disais auparavant, c'est leur déni de la crise climatique qui m'aurait principalement empêché de voter pour eux. Je ne tripe pas trop non plus sur les fanatiques chrétiens qui sont influents dans ce parti, ni sur leur manie de tout privatiser...

Mais, non, je n'aime pas beaucoup plus les démocrates...