7 janvier 2017

La rage des femmes

Les hommes sont violents et les femmes pacifiques?

Les hommes sont plus colériques que les femme?

Les hommes sont plus dangereux que les femmes?

Les hommes sont plus intolérants que les femmes?

Et si la réalité ne correspondait pas tout à fait à cette vision du monde sexiste et misandre?

Extraits de la nouvelle:

La rage au volant a-t-elle un sexe? Selon une nouvelle étude commandée par Hyundai, les femmes seraient plus irritables que les hommes sur la route.

C’est du moins le résultat d’une analyse élaborée par le psychologue Patrick Fagan, qui en est venu à la conclusion que les femmes sont 12 % plus en colère que les hommes quand elles prennent le volant.

Pour en venir à un tel résultat, M. Fagan a placé 1000 sujets dans quatre situations dérangeantes sur les routes d’Angleterre: se faire dépasser par la voie lente, se faire klaxonner, se faire donner des ordres par un passager à l’arrière et avoir à vivre avec un automobiliste qui n’utilise pas ses clignotants.

En analysant les réactions des personnes mises à l’étude, le psychologue a noté des signaux bien clairs. «Dans tous les scénarios, les femmes étaient plus susceptibles de répondre par la colère que les conducteurs masculins», explique Hyundai UK dans un communiqué de presse publié à ce sujet.



4 commentaires:

Anonyme a dit…

Oh! Ça m'interpelle, ça!

Les femmes sont peut-être plus enragées au volant parce qu'elles savent que leurs capacités de conduite sont limitées?

Honnn... C'était trop facile!

Plus sérieusement, j'ai plus souvent vu des femmes sortir de leurs gonds que des hommes, au volant ou pas. Par contre, les démonstrations de rage des hommes sont peut-être plus dignes de mention, car généralement plus violentes. J'ai bien écrit « généralement »! Cependant, la violence psychologique est à mon avis bien plus dommageable et, selon mon expérience, elle provient davantage des femmes que des hommes.

J'ai toujours dit, à propos des chicanes de garçons versus celles des filles, qu'elles étaient totalement différentes. En effet, les premières se terminent fréquemment par des coups, puis les garçons sont les meilleurs copains du monde. Pour les filles, mesquinerie, jalousie, alouette! et ça ne finit jamais de finir.

Ceci dit, je n'ai fait ou lu aucune étude à ce sujet. Mon opinion est basée sur des observations au quotidien, dans ma vie personnelle et professionnelle. Je le dis, au cas où un fanatique tenterait de contredire ce qu'il croit être une théorie de ma part. De nos jours, il faut toujours se protéger...! ;)

A.
(En passant, je suis une vraie bonne conductrice qui adore conduire, mais qui avoue dire parfois de gros mots au volant!)

Prof Solitaire a dit…

Je suis plutôt d'accord avec la plupart de tes commentaires... le problème, c'est que mon échantillon d'hommes pour fin de comparaison est extrêmement limité. Je suis entouré de femmes depuis 20 ans, alors j'ai plein d'exemples de femmes qui se comportent mal, mais très peu d'hommes qui font de même...

Très intéressant d'avoir le point de vue d'une fille lucide sur cette question, merci!

Le professeur masqué a dit…

«Dans tous les scénarios, les femmes étaient plus susceptibles de répondre par la colère que les conducteurs masculins»

Encore faudrait-il définir le mot «colère».

Dans la plupart des cas que j'ai vécu, comme cycliste ou automobiliste, ce sont des hommes qui ont démontré les comportements les plus dangereux et violents. Les femmes klaxonnent et tempêtent. Les hommes.. Si je te disais ce qu'on m'a déjà fait, tu ne le croirais pas. Mais j'ai fini à l'hôpital.

Prof Solitaire a dit…

Es-tu sérieux? Calvaire... le fou furieux qui t'a attaqué a-t-il fini derrière les barreaux?