18 mars 2017

Louis Riel est un terroriste!

Les héros du Canada français sont les traîtres du Canada anglais.

Merci à ce Monsieur de nous le rappeler:

Le chef métis Louis Riel est un «terroriste» qui a été «pendu à juste titre» et son nom ne «mérite pas d’être honoré», a affirmé un ancien député conservateur de l’Alberta.

(...) «Réviser l’histoire du Canada en honorant Riel et en déshonorant un véritable Père de la Confédération serait impardonnable», a déclaré M. Goldring dans une déclaration écrite.

Selon M. Goldring, procéder au changement de nom du bâtiment situé devant le Parlement canadien «consisterait à élever l'anarchie, le terrorisme et la trahison en qualité d’hommes d’État», ajoute-t-il.

En ce qui me concerne, Riel est un héros tragique du Canada français.

Un frère pendu injustement par un gouvernement canadien anglais raciste.

Mais j'apprécie l'honnêteté de M. Goldring. Lorsque je vois certains fédéralistes transformer en "héros du Canada" des gens qui se sont battus contre l'hégémonie anglaise qui a ultimement et victorieusement pris le contrôle total de ce pays, je trouve leur hypocrisie complètement indigeste.

J'ai en horreur les tentatives malhonnêtes de manipuler l'histoire pour en faire un outil de propagande fédéraliste.

Au moins, ici, le message est clair. M. Goldring ne mélange pas les cartes. Sa vision est parfaitement compatible avec celle de ses ancêtres. Elle est répugnante, mais honnête.

Et elle illustre bien que notre histoire n'est pas celle d'une nation, mais bien celle de DEUX nations distinctes et fondamentalement irréconciliables.

À lire également:

150 ans
Nous aurons droit à une orgie de propagande à même les fonds publics pour nous vanter les merveilles du «meilleur pays au monde».

Mélanie Joly, propagandiste en chef
L'art de réécrire l'histoire selon la recette libérale!

Le drapeau de la propagande
Ces dernières semaines, le gouvernement canadien a souligné le 50e anniversaire du drapeau, ce qui a donné lieu aux affirmations les plus extraordinaires

Réinventer l'histoire canadienne, un chapitre à la fois...
Les efforts déployés ces dernières années pour réinterpréter et réinventer l'histoire du Canada sont carrément choquants.

Quand tu passes ton histoire à l'eau de javel...
Je l'ai déjà écrit ici à maintes reprises, la version édulcorée de l'histoire qu'apprennent les Canadiens anglais a pour seul et unique but de mousser le patriotisme et le mythe du Canada-plusse-meilleur-pays-du-monde-où-tout-le-monde-s'aime.

Oui, il y a eu une conquête!
Les efforts de révisionnisme historique à propos de l'histoire du Québec existent depuis très longtemps.

Un récent sondage a révélé (Ô surprise) que les Québécois et les Canadiens anglais ont des visions totalement opposées des origines de leur pays! Ben oui!



Aucun commentaire: