23 avril 2017

La sagesse féministe de Rebecca Sullivan

Le contexte de ce vidéo est la sortie du documentaire de Cassie Jaye intitulé "The Red Pill". C'est un film qui se voulait initialement féministe et qui s'intéresse au mouvement de protection des droits des hommes. J'en ai déjà parlé ici, ici et ici.

L'abominable harpie dans le vidéo est Rebecca Sullivan, une professeure de "Women's studies" à l'université de Calgary. Selon elle, tout ce que souhaitent les militants de la cause des hommes, c'est "baiser tout ce qu'ils veulent, quand ils veulent."

Go féminisme!

Enjoy:



Et voici la réplique de la merveilleuse Karen Straughan:





4 commentaires:

fylouz a dit…

A propos de la théorie du "Male gaze", je te recommande cet article :
http://sexes.blogs.liberation.fr/2017/04/23/le-cinema-nous-transforme-t-il-en-males/

"Mais dire que la théorie du male gaze est une théorie «féministe» me paraît hautement problématique : cela reviendrait à dire que les féministes considèrent la femme comme un être castré, influençable et l’éternel jouet d’un système d’oppression. Comment voulez-vous devenir des femmes fortes si vous ne cessez de jouer les victimes ?"

En plus l'auteur promet un prochain post sur... "une critique du male gaze appliqué aux comics américains, «C’est sexiste ou simplement sexy ?».

A suivre...

Prof Solitaire a dit…

Intéressant, merci pour le lien!

fylouz a dit…

http://sexes.blogs.liberation.fr/2017/04/25/cest-sexiste-ou-cest/

A lire avec patience, jusqu'au bout.

fylouz a dit…

Tiens, c'est cadeau : http://www.huffingtonpost.fr/2017/05/07/cinq-desavantages-a-etre-un-homme-selon-les-hommes_a_22065494/?utm_hp_ref=fr-homepage